SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-42%
Le deal à ne pas rater :
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
124.99 € 215.36 €
Voir le deal

Saïda: La culture sétifienne s'invite

Aller en bas

Saïda: La culture sétifienne s'invite  Empty Saïda: La culture sétifienne s'invite

Message par SADEK Mar 15 Mar 2011 - 9:04


Saïda: La culture sétifienne s'invite

par Ali Kherbache


Dans le cadre des échanges culturels inter-wilayas, initiés par le ministère de la Culture, l'antique Sétifis qui occupe la moitié nord de la région de la petite Kabylie, sur une superficie de 6.500 km², habitée par 1.627.485 âmes, s'invite dans la «ville des eaux» et expose à la maison de la Culture Mustapha Khalef, ses magnificences. La ville qui abrite Aïn El Fouara, «une œuvre artistique, imposante et incontournable pour le visiteur, construite par Saint Vidal en 1898», est-il noté, se déplace à partir d'aujourd'hui mardi à Saïda, pour faire connaître» à ceux qui n'ont pas eu le plaisir et l'occasion» de visiter les sites et vestiges, ville romaine de Djemila.

«Cuicul, bâtie en 98 et classée patrimoine mondial de l'humanité en 1981", Hammam Guergour, arrosé par les sources de Sidi El Djoudi, les monts des Babors : deux massifs jumeaux culminant à 1.689 m pour le Tababort et 2004 m pour le babors, le tapis de Guergour, la dinanderie de l'est et la bijouterie de la petite Kabylie. Mais encore la M'laya, voile noire porté par la Sétifienne» depuis l'époque Ottomane, en signe de deuil à la mort de Salah Bey», est-il raconté. Le public saidéen friand de connaissances saura apprécier et rendre hommage aux artisans du 8 Mai 1945; la «ville des eaux» ayant débuté sa manif, le 02 mai 45, «une semaine auparavant ignorant le report de la date du soulèvement» témoignent, des historiens. La rencontre des Hauts Plateaux est placée sous le signe de l'histoire commune, à transposer dans un futur commun reposant sur l'expérience de Sétif et les ressources de Saïda.

(le quotidien d'oran)


SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum