SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-21%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Harry Potter en promo
49.99 € 62.99 €
Voir le deal

Saïda : L’association de la protection des handicapés lance un cri de détresse

Aller en bas

Saïda : L’association de la protection des handicapés lance un cri de détresse Empty Saïda : L’association de la protection des handicapés lance un cri de détresse

Message par SADEK Mer 9 Fév 2011 - 7:58

Saïda : L’association de la protection des handicapés lance un cri de détresse
le 09.02.11 | (el watan)
Le service psychiatrique relevant du centre spécialisé En-Nasr, qui avait ouvert ses portes en 2003, n’offre actuellement que de simples consultations.

«Peut-on faire vivre et soigner un IMC (infirmité motrice cérébrale) avec 4000 dinars ? J’ai quatre handicapés mentaux à ma charge et je suis sans ressources. Une seule couche pour adulte coûte 100 dinars. De plus, leur handicap est très avancé et nécessite l’intervention d’une tierce personne pour tous les actes de la vie quotidienne», dira un père de famille. De son côté, Hakoum Brahim, président de l’association de la protection et de la défense des handicapés mentaux de Saïda, dira: «nous avons demandé à ce que le malade perçoive 10000 DA pour le taux d’incapacité de 100% et 6000 DA pour les autres catégories d’handicapés. Leurs parents sont confrontés au problème de retard de paiement qui peut se prolonger jusqu’à 6 mois». «Le centre spécialisé En-Nasr prend en charge plus de 120 enfants handicapés. De plus, le service psychiatrique, qui avait ouvert ses portes en 2003, n’offre actuellement que de simples consultations. Les malades mentaux violents sont orientés et affectés à l’hôpital psychiatrique de Tiaret pour recevoir les soins appropriés», ajoute la même source.

L’on apprend que l’association de la défense et de la protection des malades mentaux, dont le siège se trouve à l’ancien hôpital et qui a pris naissance en 1997, compte quelque 1400 adhérents. «Concernant les SDF, qui sont au nombre de trois personnes, des écrits ont été formulés à l’encontre des responsables concernés, mais aucune suite n’a été donnée», conclut M. Hakoum.

Sid Ahmed

SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum