SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Forfait Sosh Série limitée : 40 Go pour 9,99€
9.99 €
Voir le deal

Algérie : Cimq milliards de dollars transférés par les émigrés par an!

Aller en bas

Algérie : Cimq milliards de dollars transférés par les émigrés par an! Empty Algérie : Cimq milliards de dollars transférés par les émigrés par an!

Message par Tawfik020 Lun 10 Jan 2011 - 6:09

Salam all!

À ce qui proclament haut et fort que les émigrés n'ont rien fait pour l'Algérie, je leur propose cet article et à vous de juger!
En ce qui me concerne, bien que je sois fils de chahid, je n'ai jamais bénéficié d'un logement social. Pire, le logement de fonction que j'occupais à Ain-El-Hadjar du temps où j'étais Directeur de la BADR, a été repris par la banque et mes effets personnels jetés dehors, quand je suis parti au Canada!
La maison que j,ai acheté actuellement à Saida, je l'ai payé de mon labeur et des années d'exil que j'ai passées ici au Canada. Mes deux grandes filles, universitaires toutes les deux, sont prises en charge par moi(c'est normal je suis leur papa ! Wink ) et donc cet argent ne provient pas de la rente pétrolière à laquelle s'accrochent de nombreux Algériens et qui estiment que les zimigris ne font rien pour leur pays!

Algérie: Cinq milliards de dollars transférés annuellement par les émigrés
Publié le 22.07.10


Les immigrés algériens envoient annuellement entre 4 à 5 milliards de dollars vers l’Algérie. Cependant, seuls 2,8 milliards de dollars passent par le circuit bancaire, nous a indiqué hier Mohamed Musette, sociologue et chercheur au Centre de recherche en économie appliquée au développement (Cread).

L’absence d’agences bancaires algériennes à l’étranger et les coûts élevés des transferts restent les principales raisons qui dissuadent les immigrés à transférer leur argent par voie bancaire. Il précisera que «le coût des transferts de fonds reste trop élevé, atteignant souvent 10% de la somme transférée».

Le circuit favorisé jusque-là reste l’«informel» que le chercheur ne préfère pas le nommer ainsi car «le fait que la personne envoie l’argent à sa famille sans passer par la banque n’est pas un acte illégal». Il notera au passage que le manque de confiance dans le circuit bancaire reste aussi un facteur dissuasif.

Depuis quelque temps, certains immigrés transfèrent leurs fonds par le biais d’associations de micro-finance qui activent comme des mutuelles et se chargent de transférer les montants à leur famille en Algérie.

Ces associations existant déjà dans quelques villes françaises doivent, selon M. Musette, être multipliées pour mieux prendre en charge le transfert de fonds opéré par la communauté algérienne à l’étranger. A propos de la création d’agences bancaires à l’étranger, le chercheur a mis l’accent sur la rentabilité d’un tel projet. Certes, le Maroc, par exemple, a créé des agences bancaires à l’étranger qui ont accusé des pertes mais qui ont bénéficié, parallèlement, du soutien financier de l’Etat.

En favorisant le circuit «informel», les montants transférés par les immigrés algériens ne sont pas comptabilisés officiellement. Suite à cette situation, l’Algérie est placée derrière plusieurs pays de la rive sud de la Méditerranée en termes de montants transférés. Or, en prenant en considération les montants qui ne passent pas par le circuit bancaire, cela pourrait placer l’Algérie parmi les pays qui enregistrent d’importants fonds transférés.

Par ailleurs, le transfert de fonds dépasse les investissements étrangers directs et l’aide européenne au développement. Mais, cette manne financière n’est pas capitalisée au profit du pays, regrettent des économistes.

source: Le Temps d’Algerie

Tawfik020
Tawfik020
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Montréal, Canada
Nombre de messages : 1317
Age : 62
Date d'inscription : 06/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum