SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-79%
Le deal à ne pas rater :
DCL : Drone Championship League – Jeu PS4
6.99 € 32.90 €
Voir le deal

Algérie: "Il faut en finir avec l'économie de rente"

Aller en bas

Algérie: "Il faut en finir avec l'économie de rente" Empty Algérie: "Il faut en finir avec l'économie de rente"

Message par Hamiya Dim 9 Jan 2011 - 20:25

L'économiste Abderrahmane Mebtoul préside l'Association algérienne de l'économie de marché (ADEM). Il livre son analyse de la crise algérienne.[/b]

[b]Pourquoi une telle flambée de colère?

Le discours que tiennent le responsables algériens, minimisant l'inflation et le chômage, est complètement déconnecté du vécu de la population. L'inflation n’a pas augmenté de 4,5% comme le prétendent les autorités, mais de 10% et le chômage dépasse les 20% au lieu de 9.
Il faut ajouter à cela l'extension du secteur informel. Celui-ci contrôle entièrement, entre autres, le commerce des fruits et légumes, de la viande, du poisson et des textiles et cuir. Il représente plus de 40% de la masse monétaire en circulation et donne lieu à de véritables rentes de monopole à travers tout un système de commissions. Il y a enfin l'inflation importée, d'autant plus importante que l'Algérie achète à l'étranger l'essentiel des biens de consommation.

[b]Pourtant, jamais en Algérie un gouvernement n'avait bénéficié d'une telle aisance financière...[/b]
C'est en effet l'un des paradoxes de l'Algérie. L'Etat est riche, il dispose de plus de 155 milliards de dollars de réserves de change mais la population est de plus en plus pauvre. Nous ne sommes pas parvenus à passer d'une économie de rente à une économie de marché productive comme celle qui existe dans les pays émergents. Il serait urgent d'ouvrir un vrai débat sur la politique socio-économique de l'Algérie. Nous avons à la fois besoin de plus d'efficacité économique et de justice sociale. Mais l'ouverture d'un tel débat suppose d'abord une rupture culturelle de la part de nos dirigeants. Il faut qu'ils cessent de considérer le peuple algérien comme un peuple mineur. Les Algériens, y compris les jeunes, sont capables d'entendre un discours de vérité. Malheureusement les partis politiques sont trop discrédités pour mobiliser et encadrer, il faut donc trouver d'autres canaux qui permettent d'ouvrir le dialogue.
Hamiya
Hamiya
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Saida
Nombre de messages : 380
Age : 67
Date d'inscription : 15/11/2009

http://saidadarna.asso-web.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum