SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-48%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur la TV OLED LG 55BX3 55″ chez Cdiscount
879.99 € 1681.44 €
Voir le deal

Mort suspecte d’un gardé à vue au commissariat de Saïda : La victime aurait subi de « graves sévices »

Aller en bas

Mort suspecte d’un gardé à vue au commissariat de Saïda : La victime aurait subi de « graves sévices » Empty Mort suspecte d’un gardé à vue au commissariat de Saïda : La victime aurait subi de « graves sévices »

Message par SADEK Jeu 10 Juin 2010 - 6:17

Mort suspecte d’un gardé à vue au commissariat de Saïda : La victime aurait subi de « graves sévices »




Les faits remontent au 2 juin dernier. Arrêté par la police, suite à une altercation avec un automobiliste qui l’a percuté accidentellement, Nadri Nordine, 31 ans, « déséquilibré mental », décède tragiquement lors de sa garde à vue dans les locaux de la sûreté de wilaya de la ville de Saïda.



Une mort « suspecte », selon la famille de la victime. Les témoignages des membres de la famille, recueillis par la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (LADDH), font état de « graves sévices » infligés à la victime dans « l’enceinte du commissariat ». « Les traces de ces sévices apparaissaient de façon nette sur le corps du malheureux lors des dernières ablutions une fois l’autopsie terminée. Tout cela est confirmé par un reportage photos dont la ligue a été destinataire. A cela, il faut ajouter que le certificat de décès ne mentionne ni l’heure exacte ni le lieu du décès de la victime », a indiqué hier la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (aile Me Bouchachi).
« Le défunt, très agité, a été conduit au siège de la sûreté de wilaya au lieu d’être acheminé à l’hôpital comme stipulé par les articles 51, 51bis, 51 bis1 et 52 du code de procédure pénale qui exige une visite médicale avant tout début de garde à vue et à la fin de cette dernière. » Dans une déclaration rendue publique, la section locale de la LADDH a interpellé les pouvoirs publics pour faire toute la lumière sur cette affaire et de « rechercher et punir les auteurs de telles bavures afin que cela ne se reproduise plus jamais dans un Etat de droit ». La LADDH rappelle que l’Algérie a ratifié les traités et conventions des droits de l’homme ainsi que la Déclaration universelle des droits de l’homme « affichée, d’ailleurs, dans tous les locaux des services de sécurité, afin d’être respectée, et non à titre ornemental ».


Par Mohand Aziri
Mort suspecte d’un gardé à vue au commissariat de Saïda : La victime aurait subi de « graves sévices » ElWatanLogo

SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum