SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-56%
Le deal à ne pas rater :
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
20.79 € 47.19 €
Voir le deal

LA SOLIDARITE

Aller en bas

LA SOLIDARITE Empty LA SOLIDARITE

Message par MAZOUNI MED Sam 8 Mai 2010 - 12:43

L'ESPRIT DE SOLIDARITE

La solidarité est un principe défendu par de nombreux États et une valeur revendiquée par de plus en plus d’hommes à travers le monde. En quoi consiste-t-elle ? Quelles formes peut-elle prendre ?
1. Le principe de fraternité
La reconnaissance de l’égalité naturelle entre les hommes conduit à considérer que nous avons tous des devoirs envers nos semblables. Les malheurs qui frappent l’un d’entre nous ne doivent pas lui enlever sa dignité d’Homme : l’ensemble de la société, qui reconnaît et protège cette dignité, lui doit alors assistance. Le principe d’égalité débouche donc sur le principe de fraternité entre les hommes, mais longtemps, il ne s’est agi que d’un principe. Chacun faisait face aux risques de la vie en comptant sur lui seul (prévoyance), sur l’aide de ses proches ou sur la charité, les dons volontaires de certains. Il faut attendre les lendemains de la Seconde Guerre mondiale (1945) pour que les démocraties d’Europe décident de lutter contre la misère qui ouvre fréquemment la voie à la guerre et au totalitarisme.
La solidarité devient alors un devoir de l’État et de chaque citoyen, devoir inscrit dans la Constitution. Le principe de cette solidarité n’est pas un partage de tous les biens : il respecte la propriété qui est également un principe des démocraties. Mais il impose que, pour faire face à certaines situations (maladie, vieillesse, destructions causées par la guerre, catastrophes naturelles, etc.), chacun devra donner selon ses moyens alors que chacun pourra recevoir selon ses besoins.
2. Les formes de la solidarité
Il existe donc aujourd’hui une solidarité obligatoire, organisée par l’État. En France, elle passe par des actions directes de l’État ou des collectivités territoriales et par celles des organismes de Sécurité sociale.
Elle se manifeste dans de nombreux domaines :
• solidarité de tous contre l’exclusion ;
• solidarité entre générations (les actifs paient les retraites des personnes âgées) ;
• solidarité face à la maladie (tous cotisent, y compris les bien-portants, pour rembourser les soins des malades), etc.
La solidarité n’est pas seulement organisée entre citoyens d’un même pays, mais également entre pays. Cette forme de solidarité, qui présente encore aujourd’hui des limites, est destinée à permettre à toute l’humanité de profiter du développement.
L’institution d’une solidarité obligatoire doit assurer à chacun qu’il ne dépendra plus de la charité des autres. Toutefois, elle ne rend pas inutile la solidarité volontaire. La solidarité organisée couvre seulement une partie définie des besoins, elle suit des procédures parfois longues et complexes : elle a donc ses insuffisances. De plus en plus de citoyens, aujourd’hui, considèrent qu’il est de leur devoir de faire plus et d’apporter leur aide à des associations qui mènent des actions de solidarité, en finançant ces associations ou en travaillant bénévolement pour elles. La solidarité volontaire s’adresse elle aussi à la fois à nos concitoyens et aux autres pays (aide humanitaire).
MAZOUNI MED
MAZOUNI MED
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida algerie
Nombre de messages : 469
Age : 66
Date d'inscription : 07/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum