SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Le masque

Aller en bas

Le masque Empty Le masque

Message par Nimbrus Dim 2 Mai 2010 - 0:27

Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l'âme ?

( Shan Sa )


Shan Sa n'a que sept ans quand elle décide de se consacrer à l'écriture. Elle remporte cinq ans plus tard le premier prix du concours national de poésie des enfants en Chine. Après des etude secondaires à Pekin, elle obtient un premier diplome en 1990. Terrifiée par les événements de Tien An men de 1989, elle quitte son pays pour Paris grâce à une bourse du gouvernement français. Elle passe le baccalauréat et suit des etudes de Philosophie. Elle devient pendant deux ans la sevretaire du peintre Balthus, dont la femme de, Setsuko, l'initie à la civilisation japonaise. Sa première publication en français, 'Porte de la paix céleste', reçoit le prix Goncourt du Premier roman en 1997. 'Les quatre vies du saule', publié en en 1999, est récompensé par le prix Cazes. Puis, en 2001, Shan Sa se voit décerner le prix Goncourt des lycéens pour 'La joueuse de go'. Elle rédige ensuite un essai, 'Le Miroire du Caligraphe' (2002) ainsi que plusieurs autres romans 'Les Conspirateurs', 2005, 'Alexandre et Alestria', 2006... Ecrivain abondamment récompensé, Shan Sa est une figure de la litterature chinois.

Complement d'envoi SOURCE


Dernière édition par hammami khalfallah le Dim 2 Mai 2010 - 23:32, édité 1 fois (Raison : Complement d'envoi de Nimbrus)
Nimbrus
Nimbrus
membre actif
membre actif

Masculin
Localisation : Saida
Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 11/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum