SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal

PARCOURS D'UN POSTULANT

Aller en bas

PARCOURS D'UN POSTULANT Empty PARCOURS D'UN POSTULANT

Message par khelfaoui benaoumeur Lun 12 Avr 2010 - 23:11

Parcours d'un postulant
par Ali Kherbache le quotidien d'Oran 12/04/2010

La
fin du 1er trimestre de l'année en cours avait été marquée par la
remise aux placards des oubliettes les passeports expirés à cette date.
Les pouvoirs publics avaient averti le citoyen en quête de «document
vert» d'entreprendre en démarches durant le mois de mars. Passé ce
délai, aucun dépôt de dossier d'obtention ou de renouvellement du
passeport classique ne sera accepté.

Commencera alors, à partir
du 04 avril 2010 un nouveau parcours pour «décrocher» le «PBE»,
passeport biométrique électronique, mis en place pour se mettre au
diapason des exigences internationales. Bien que n'ayant pas été
choisie comme « daïra pilote » pour le test biométrique, la daïra de
Saïda a débuté l'opération en même temps que les dairate des grandes
agglomérations désignées. Le logement attenant aux services
administratifs fût aménagé pour recevoir la structure réservée à la
délivrance des documents «identifiants», à savoir la carte nationale
biométrique électronique et le passeport biométrique électronique. Une
salle d'attente où le postulant est « confortablement installé» insiste
le chef de la daïra, a été aussi ouverte.

Mais avant d'atterrir
à la daïra de Saïda, «les cinq (05) autres de la wilaya sont au stade
de la mise en place du réseau de communication informatisé «avons-nous
su, le postulant au PBE doit constituer un dossier de 12 pièces, dont
la plus importante demeure l'extrait de naissance spécial «12 S», un
document délivré» une fois dans la vie du citoyen, portant une
identification nationale et signé par le maire en personne» a-t-il
expliqué. L'APC s'étant préparée en conséquence, cet extrait de
naissance est retiré après la présentation d'une demande manuscrite et
de la photocopie de la carte nationale d'identité en cours de validité.
A ses débuts, le service est tantôt acculé, tantôt vacant et ce «en
fonction de l'humeur citoyenne» assure Abdelkrim le postulant que nous
avons accompagné dans ses démarches. Dès sa signature par le chef de
l'exécutif et officier de l'état civil, l'extrait de naissance spécial,
conçu dans un papier de même nature et différent de l'ancien est remis
à l'intéressé. «Vous devez le garder soigneusement car il vous servira
votre vie durant «prévient la préposée. En effet, ce document «est
montré aux services de la daïra qui remettent au postulant un
formulaire de 12 pages à remplir «sans tâches ni ratures sous peine de
perdre son rendez-vous le jour de la vérification programmée. Ledit
document est aussi disponible sur le site du ministère de l'Intérieur
d'où il peut être téléchargé.

Outre l'extrait de naissance, «le
12 «, il est exigé le certificat de nationalité «délivré dans la
journée au guichet du tribunal de Saïda, le certificat de résidence,»
simple formalité à l'APC, des photos, «six dont une doit porter
l'identification du répondant «un proche qui certifie l'identité du
photographié au verso de la photo, l'attestation ou la déclaration
justifiant l'activité de l'intéressé, la carte de groupage sanguin,
l'ancien passeport en cas de renouvellement et «une quittance de 2000
DA».

A Saïda, la direction des impôts attend les instructions
de sa tutelle quant à la forme du document et bon nombre de demandeurs
sont repartis bredouille de l'imposante bâtisse de 4 étages. Mais un
palier plus bas, une recette délivre dans la simplicité et la célérité,
les plus totales, cette quittance réservée aux passeports spéciaux et
ceux du pèlerinage. Contacté par nos soins, la direction a réservé sa
réponse à une date ultérieure donc excepté la rareté du timbre fiscal
de 20 DA nécessaire du certificat de nationalité et l'ambiguïté
concernant la quittance, «en principe disponible dans toutes les
recettes et à l'hôtel des finances», le dossier est ficelé en quelques
jours. Notre postulant en a mis trois « et sans discontinuer ou répit
«affirme t-il.

Renseigner le formulaire est une tâche ardue et
délicate nécessitant du soin et de la concentration et aussi d'être
bilingue «est-il constaté. Le document résume le passé du postulant à
la date de son établissement, compris des repères scolaires durant le
cursus «et militaires durant l'accomplissement du service obligatoire
si effectué».

Muni de son dossier notre postulant prend
rendez-vous par téléphone «avec les services concernés de la daïra qui
fixent la rencontre «au lendemain», soit le jeudi à 13h30 précises. «Le
retard entraînera le renouvellement du RDV «explique le SG de la daïra,
insistant sur le respect de l'horaire. «Nous devons réhabiliter la
culture de la ponctualité car le temps est trop précieux pour se
permettre de le perdre «dira pour sa part le chef de la daïra,
rencontré dans les services où s'affairaient le directeur des
transmissions et ses ingénieurs à la mise au point du réseau et lever
la contrainte technique «ayant retardé le passage du premier postulant»
rappelé d'ailleurs aussitôt pour les besoins biométriques dès l'arrivée
du gendarme affecté à l'opération.

L'opération achevée, notre
postulant rassuré, a vite oublié ses déboires et les contraintes
surmontées. Il attend son document «avec puce électronique», qui lui
sera remis dès le retour de l'identification et l'inscription au
fichier national «dans un délai de 45 jours environ soit 10 jours de
moins qu'ailleurs», assure le chef de la daïra songeant déjà à la
cérémonie qui inaugure cette nouvelle ère biométrique.
khelfaoui benaoumeur
khelfaoui benaoumeur
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 1456
Age : 60
Date d'inscription : 13/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum