SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-27%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Montre connectée Samsung Galaxy Watch4 Classic 42mm
269.99 € 369.99 €
Voir le deal

Les travailleurs de l’ENAD en grève

Aller en bas

Les travailleurs de l’ENAD en grève Empty Les travailleurs de l’ENAD en grève

Message par fezza mohamed Jeu 5 Mar 2009 - 13:26

Saïda Réclamant les arriérés de 4 mois de salaire
Les travailleurs de l’ENAD en grève
" du journal la voix de l'oranie"

Les 170 travailleurs de l’entreprise nationale des détergents (ENAD), issue de la restructuration de la SNIC, sont entrés en grève depuis le dimanche 1er mars, pour réclamer leurs salaires restés impayés depuis 04 mois.

Selon M. Benmoussa, le secrétaire de la section syndicale de l’entreprise, celle-ci aurait hérité des anciennes dettes, datant de l’époque où elle était attachée à l’unité ENAD de Aïn Témouchent, passée entre-temps sous la coupe de la société Haenkel.
Selon lui, l’usine de Saïda est actuellement à l’arrêt, faute de ressources financières, lui permettant de s’approvisionner en matière premières disponibles en Algérie, avant d’ajouter: «Nos produits sont pourtant reconnus et leur qualité certifiée par l’entreprise belge Vincotte, représentée en Algérie.
Notre usine produisait d’habitude 40 tonnes/jour de détergents, ce qui lui permettait de couvrir largement la masse salariale de ses 170 travailleurs et son approvisionnement régulier en matières premières. Malheureusement, les dettes cumulées antérieurement, perturbaient le bon fonctionnement de l’usine.
Depuis le début de cette année, pour instaurer une nouvelle politique de gestion et sauvegarder les postes d’emplois, la direction de l’usine a demandé un crédit de 5 milliards de centimes, obtenant en retour la promesse de la direction générale siégeant à Sour El-Ghozlane à l’est d’Alger, d’étaler ce montant de crédit jusqu’à 10 milliards de centimes.»
Pour le moment, les choses en sont restées là et à l’heure où nous rédigeons ces lignes, la section syndicale de l’entreprise est en réunion avec la direction, en présence des représentants de l’UW de l’UGTA. Les travailleurs qui traversent une situation des plus difficile, placent tous leurs espoirs sur la rallonge attendue du crédit pour reprendre goût à la vie.

fezza mohamed
fezza mohamed
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 64
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum