SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -50%
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à ...
Voir le deal
14.99 €

nouvelles de saida...

Aller en bas

nouvelles de saida... Empty nouvelles de saida...

Message par fezza mohamed Lun 23 Fév 2009 - 8:19





Dernière édition par fezza mohamed le Lun 23 Fév 2009 - 8:25, édité 1 fois
fezza mohamed
fezza mohamed
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 63
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

nouvelles de saida... Empty Re: nouvelles de saida...

Message par fezza mohamed Lun 23 Fév 2009 - 8:24

Berceau de l’Oued Saïda
La commune de Sidi-Amar renaît de ses cendres
"du journal la voix de l'oranie"

Située su
r la très fréquentée RN06, à quelque 30km au nord du chef-lieu de la wilaya de Saïda, la commune de Sidi-Amar qui relève de la daïra de Sidi-Boubekeur, commence à sortir de l’anonymat depuis l’installation de l’actuelle assemblée communale, à sa tête M. Zouaïa Ali, le maire de la ville.
Ce dernier, à l’image des citoyens rencontrés, se félicite de la tournure satisfaisante du développement local de sa commune. Un développement dont il attribue une grande partie au wali et au chef de daïra, lesquels ont su selon lui, apporter leur contribution dans le cadre de leurs prérogatives.

Relance des activités sportives
Parmi les secteurs qui se sont mis en évidence, s’impose celui de la Jeunesse et des Sports, qui après 04 années de gel des activités sportives, toutes disciplines confondues, en raison du peu d’importance que lui accordait l’ancienne composante de l’APC, a aidé l’équipe locale de football (IRBSA) à participer au championnat de wilaya, pour la saison 2008-2009.
Entre-temps, son président Chibani Abdelkader, qui a sué sang et eau l’année passée, avec les minimes, cadets et juniors, a réussi à monter une formation senior, pour la lancer dans le bain du championnat, avec l’aide du président de l’association sportive Smaïl Abdelkader et le soutien financier de l’actuel maire. Rappelons que durant leur première année de participation au championnat de wilaya 2007-2008, les minimes et cadets de cette commune ont arraché les premières places, alors que les juniors ont enlevé haut la main la coupe de wilaya.
Le seul bémol a trait au manque d’une tribune avec gradins, pour que les supporters puissent suivre les rencontres dans des conditions idéales au Stade Hebri Menaouer, inauguré depuis 1990, en attendant d’accorder autant de soutien à la relance des autres disciplines sportives.

L’emploi Pour endiguer le phénomène du chômage, qui sévissait par le passé dans ce village, la commune de Sidi-Amar a bénéficié de 276 postes d’emplois dans le cadre du dispositif du filet social, de 200 autres relevant de l’emploi des jeunes et de 300 postes dans le cadre de l’aide à l’insertion professionnelle (DAIP), dont la gestion du fichier entre dans les prérogatives de l’agence nationale de l’emploi (ANEM).
Pour ce qui est des jeunes artisans qui ont créé leurs propres micro entreprises, avec l’aide de l’ANSEJ, l’ANGEM ou la CNAC, 19 locaux à usage professionnel leur ont été attribués au mois de novembre écoulé, dont 03 accordés respectivement à deux coiffeuses et une pâtissière spécialisée dans les gâteaux traditionnels.
A ce propos, le maire ira jusqu’à déplorer qu’il a hérité du reste à réaliser que lui a «légué» l’ancienne APC dans la construction de ces locaux, tout en assurant que son équipe travaillera davantage dans ce cadre pour satisfaire d’autres jeunes de la région.

Le logement social et l’habitat rural
Au cours de l’année 2008, alors que ses besoins sont de plus en plus grandissants, la commune de Sidi-Amar a bénéficié d’un quota dérisoire de 50 logements sociaux, dont les travaux atteignent un taux d’avancement estimé à 70%. En revanche, l’impressionnant quota de 553 logements ruraux accordés à la même commune, accuse un retard dans sa concrétisation, en raison du manque d’apport personnel des fellahs bénéficiaires, pour financer la première tranche des travaux de réalisation.
Par ailleurs, la commune de Sidi-Amar enregistre 15 habitations précaires, menaçant ruine et dont le dossier est à l’étude. Heureusement que cette commune n’enregistre aucun bidonville, selon le maire, alors que pour le commun des citoyens de ce village, l’information mériterait d’être vérifiée dans les autres localités relevant de la commune.

Réalisations en cours dans le cadre du sectoriel
Dans le cadre du programme sectoriel, la commune a bénéficié d’une salle omnisports, dont les travaux sont achevés, ainsi que d’une maison de jeunes couvrant une superficie de 2.500m² et en cours de réalisation.
De quoi insuffler une bonne bouffée d’oxygène pour les jeunes, sportifs et/ou intellectuels, issus de la région et qui se réjouissent le l’apport d’une piscine communale financée par la direction de la Jeunesse et des Sports.
Par ailleurs, pour endiguer le problème de la pénurie d’eau potable, dont souffrent les habitants des douars Daâlil et Kaïd Boumédiène, la direction de l’Hydraulique de la wilaya a décidé récemment la remise en fonction d’un forage fermé depuis quelques années pour un motif, que même l’actuel maire ignore. Toujours est-il que l’alimentation électrique de ses équipements reste à réaliser par la DHW de Saïda.
Dans le même sillage, l’oued qui partage la commune en deux parties, avant d’aller grossir la capacité du barrage de Bouhanifia, situé plus au nord, fait l’objet de travaux d’aménagement pour protéger le village de Sidi-Amar des crues intempestives, inhérentes aux intempéries qui ont sévi à l’automne dernier et se poursuivent encore cet hiver.

Perspectives d’avenir
Ceci étant, d’autres projets seront proposés dans l’avenir par les élus de cette commune, parmi eux, la transformation en bibliothèque de l’actuel siège de la garde communale après son déménagement vers un casernement à l’extérieur du village, la réfection des trottoirs (carrelage), l’extension du réseau de gaz naturel à d’autres localités, la liste n’étant pas exhaustive.
fezza mohamed
fezza mohamed
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1383
Age : 63
Date d'inscription : 09/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum