SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de ...
Voir le deal

"Quand Dieu veut...."

Aller en bas

"Quand Dieu veut...." Empty "Quand Dieu veut...."

Message par mancer ahsene Mer 1 Déc 2021 - 11:14

C'est un gars de quelque part de l'Oranie,la trentaine,un peu moins,brun,les yeux noirs et plutôt timide.Il peut être de Saïda,Mascara,Bel-Abbès,Mostaganem,.....,on ne sait pas.
On ne sait pas non plus comment il a fini en Europe,plus précisément en France,après obtention de sa licence de Langue Française.
Les Algériens sont partout en France,et notre ami de l'Oranie a préféré Montpellier,peut-être pour son climat méditerranéen,peut-être y a-il une connaissance....
Il est "sans-papiers",vendeur de cigarettes et sérieux.Il n'a quand-même pas quitté son pays pour faire le salaud en pays étranger. 
En attendant que "Rabbi ifferaj",il vend des cigarettes. Ça n'enrichit pas mais ça peut rapporter quelque chose.
De ce quelque chose,il réserve un autre quelque chose,mais en plus petit.Un autre petit quelque chose qui lui permet de gratter.Le grattage…
On peut se gratter partout. Ça soulage.Personnellement,je peux me gratter partout mais pas la plante des pieds.Je ne supporte pas. 
Notre ami de chez nous,gratte des X20.Une manière de jouer en grattant,ou de gratter en jouant.
En fin de "travail",notre ami va au kiosque d'à côté,il tire une pièce pour s'acheter un ticket.Un seul.Et il gratte...
Rien. Plusieurs rien(s)se succèdent...,mais notre ami est quand même un petit entêté,comme il y'en a beaucoup.
Après tout,un ticket,c'est à peine cinq(5)euros.
Je ne sais pas pourquoi nous avons,nous autres Algériens,cette maladie à toujours convertir.Des élèves de troisième (3eme),candidats au Brevet,peuvent ne pas savoir convertir un(1) hectare en mètres-carrés. Mais quand il s'agit d'euros en dinars,c'est fait en un clin d’œil.Et il est capable de te dire les taux pratiqués en banque et en "tranbendo".Pour un euro,c’est un peu moins et un plus de deux-cents dinars(200 dinars).
Et puis vient ce beau soir,la nuit va bientôt tomber,il faut rentrer à la maison."Comme d'habitude"(c'est du Clo-Clo),il se dirige vers la buraliste,une belle blonde,la cinquantaine et le beau sourire en plus.Il tire les cinq euros de sa sacoche et prend "le ticket". et se dirige vers le foyer d'accueil.
Il prend une petite toilette et s'en va s'allonger,en attendant de faire sa soupe,pour le dîner.
Discrètement,"b'ismi Allah"il sort le ticket et se met à gratter.
Il a son numéro,il l'enregistre dans son telephone,sait-on jamais...,et se met à fredonner "et je t'attends",une très belle chanson de C.Aznavour..(Mes jours passent, mes nuits pleurent, Et pleure le temps,Ma raison sombre et se meurt.Quand meurt le temps.Ce temps mort que je regrette Tant et tant Car sans joie ma vie s'arrête. Et je t'attends...Je t'attends,viens ,ne tarde pas....).
Quelques jours,après,les résultats sont proclamés.Il sort son téléphone,regarde les numerous qu’il avait enregistrés.Il regarde.Vérifie.Une fois,deux fois.se frotte les yeux.Il sort son ticket,pour bien s’assurer...Le rythme cardiaque s’accélère….
Dieu a voulu.
500.000 mille euros.
Il lève les yeux vers le ciel visible à travers une fenêtre et murmura "el hamdou li Llah","choukrane ya Mma".
Notre ami,lui,ne convertit pas.500.000 euros restent 500.000 euros.
Quelque jours plus tard,il va chez la buraliste,la regarde dans les yeux,avec juste deux petites larmes.
Madame,lui dit-il,vous m'avez porté bonheur.Je ne vous l'ai jamais dit,mais vous avez les traits de mère.Sauf,que ma mère,elle,est brune.Quand je vous ai vue la première fois,je vous ai aimée.
-Vous avez gagné,lui dit-elle?
-Oui,ma mère.500.000 euros.
-500.000?Ah mais c’est beaucoup d’argent,ça.Très contente pour vous.Et puis,pourquoi vous m’appelez “ma mère”.

-Ma mère.Ah ma mère.Tout en vous me rappelle ma mère.La douceur.Mon père est décédé quelques jours après mon arrivée ici,en France.
 Il sort un billet de 1000 euros,le tend à la bonne femme,à sa chance,à sa bonne étoile.
-Mais non ,lui-elle.le tutoyant pour la première fois,c’est toi qui as gagné.Et je suis très contente pour toi.Tu sais,ajoute-t-elle,je savais que tu allais gagner,un jour. Et ce jour est arrivé.

-Oui,il est arrivé,dit-il,en levant ses deux mains vers le ciel,les ramène sur son front et sur ses lèvres.”El hamdou li Llah.Grâce à Dieu”.Tenez,ma mère,vous le prenez,ce billet,il est à vous.
Elle refuse.Il insiste.
-Ecoute,mon fils,lui dit-elle,puisque tu veux que le prenne,je le l'accepte et je te promets que je le garderai jusqu'à la fin de ma vie.C'est mon plus beau cadeau.Merci.Merci.Mille fois merci. Et bonne chance.Au fait,continua t-elle,tu es Arabe?
-Plutôt Algérien,Madame.
-Comment ça?
-Oui,Madame.Nous sommes différents,un peu spéciaux,ajouta-t-il avec un sourire...
-Et je peux savoir de quelle région d'Algérie?
-De l'Oranie,Madame.
-Mon père a passé quelques années à Saïda.Il était enseignant dans un collège,dans les années 60.C'est très beau,m'a-t-il dit.Une très bonne eau,une très belle terre, et surtout des gens très sympatiques.Il a beaucoup aimé votre méchoui.Une fois,il a essayé de le faire pour nous à la maison. “Non,avait-il dit,ça n’a pas le même goût.Le leur est délicieux.Il a aussi beaucoup voyagé,à Oran,à Tlemcen.Il reste émerveillé par la Kabylie.Il n’arrive pas à oublier.C’est un très beau pays.Il ne cesse pas de le repéter….
-Oui,Madame.Une très belle Algérie,mais....Il s'arrête....Pas un mot de plus.
-Oui,les Algériens sont un peu spéciaux.Je vous aime.Je vais peut-être te surprendre,ma soeur ainée s’appelle Djamila.Cela veut dire belle,c’est ça?.Elle n’est pas aussi belle que moi.Allez,encore une fois,bonne chance….

-Vous,mère,vous êtes merveilleuse.Merci.Je dois partir.Un jour,peut-être…
Il se retourna,prit une direction et marcha en fredonnant une belle chanson de E.Macias  “Je vais le long des rues….Toi Paris,tu m’as pris dans tes bras”.
Notre ami n'a plus qu’un désir,envoyer sa maman à la Mecque,elle l’ a toujoiurs souhaité,acheter un logement,et… "faire ses papiers"….

“Il faut croire en demain,en chaque jour qui vient….”,chantait Hervé Villard….

mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2712
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum