SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Switch OLED + Joy-Con à 319€ + 50€ sur le compte ...
319 €
Voir le deal

Saida.1960

Aller en bas

Saida.1960 Empty Saida.1960

Message par mancer ahsene Sam 23 Juin 2018 - 18:59

Le 29 Mai 1960, Charles KOENIG sort vainqueur des élections cantonales et devint Maire de la ville de SAIDA au grand dam des éléments du commando de chasse ‘’Georges’’ devant la défaite de leur chef Youssef BENBRAHIM.
Georges avait commandé à son unité d’effectuer six patrouilles en ville au cours de la journée du trente mai et ce pour trois raisons :
-Mission habituelle pour la protection de la ville.
-Le Capitaine LAURENT de la S.A.S de DOUI -THABET et le Chef d’Etat Major du Secteur de Saida lui avait demandé de maintenir ses patrouilles malgré la tension qui pouvait exister entre ses hommes et certains habitants de la ville après la lutte électorale de la journée du 29 Main 1960.
-Un ordre particulier du 2 eme Bureau du S.O.S faisant état depuis le vendredi 27 Mai de deux rebelles qu’il fallait trouver.
Ces 06 patrouilles chapeautées par le Sergent Chef YAHYAOUI Berrézoug ‘’Lagraa’’ se dispersèrent dans la ville et quelques unes à l’image de celle du Sergent Chef KHIAL Abdelkader se vengèrent brutalement de cette cuisante défaite sur la population lui reprochant d’avoir voté pour un sbagnouli (Koenig) au détriment d’un musulman ould bled (Youssef).
Des passants ainsi que des journaliers travaillant dans le réseau sous terrain des P.T.T furent molestés à proximité de l’école JONNARD. Encouragés par le chef de chantier Français MAURIN Georges, les citoyens se regroupèrent devant la Mairie de SAIDA. Madame ARMANET Pierre née DAUMAS secrétaire à l’Inspection Primaire à l’école JONNARD avait auparavant informé par téléphone Le maire sur ces dépassements, qui les dirigea vers la Gendarmerie ou les plaintes avec certificats médicaux du centre de santé délivrés par les docteurs KORN Théodore et Simon BENHAMOU à l’appui furent déposées en bonne et due forme. L’enquête fut diligentée par le Lieutenant PUYOU Alcide Commandant de Compagnie de la gendarmerie française, de l’Adjudant Chef ANDRES Joseph adjoint au commandant et aux Gendarmes, officiers de Police Judiciaire Georges LABOURDETTE (Kahl-el-ayoune) et LOSANA Denis.
Une autorisation du Colonel Commandant le S.O.S de SAIDA fut délivrée pour auditionner Georges GRILLOT qui est né le 13 Juillet 1926 à MHERE (NIEVRE) lieutenant, commandant le commando de chasse musulman du S.O.S de SAIDA, officier de la légion d’honneur.
Les agresseurs qui formaient les patrouilles des Commandos Georges furent rassemblés dans la cour de la compagnie de Gendarmerie ou il fut demandé aux plaignants de les désigner même derrière les persiennes de fenêtre s’ils avaient peur. Ils étaient tous la à commencer par le Sergent Chef Khial Abdelkader-Sergent Mebarki Tayeb-Sergent Mebarki Ahmed-Sergent Keddache Boumediene-Sergent Souidi Hadj-Caporal Zéroual Khaled-Caporal Ait Cherif Mohamed-Sergent S NP Miloud-2eme classe Meskine Khalfallah-Caporal Serrai Abdelkader-
Les plaignants surement menacés et par crainte pour leur vie ont fini par ne pas reconnaitre leurs agresseurs qui pour la majorité illettrés, ont été aidé dans leur déposition par les gendarmes complices dans le fond.
Seule JUMETZ née TIFFOU Paule reconnait le Sergent du Commando Georges S.N.P Miloud comme celui qui l’a brutalisé et pas le Sergent KEDDACHE Boumediene de la même unité.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2665
Date d'inscription : 01/10/2010

ouali hocine aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum