SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-43%
Le deal à ne pas rater :
Calendrier de l’Avent – LEGO 41690 Friends – Mini-Jouets de ...
16.99 € 29.75 €
Voir le deal

La redoute d'antan

4 participants

Aller en bas

La redoute d'antan Empty La redoute d'antan

Message par SADEK Sam 28 Jan 2017 - 20:44

La redoute d'antan La_red10

C'est une photo de la redoute d'antan à SAIDA
On connait tous la redoute mais pas la meme (l'authentique ) celle des années 50 et 60
Je demande à nos aînées (Mrs BAGHDADI. MANCER. OBADIA. OUIS T. BENSOUSSI ...et les autres,  de nous décrire son histoire , sa construction , ses habitants , ses édifices publics , religieux .........
MERCI DE VOTRE PARTICIPATION

SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

La redoute d'antan Empty Re: La redoute d'antan

Message par SEGHIER Ameur Lun 30 Jan 2017 - 19:15

Je suis heureux pour ton retour au forum,Khouya Sadek  , pour la redoute , C'était un beau quartier   , je le pense qu'il est le premier quartier de la ville et qu'il fallait bien  le préserver pour l'histoire de Saida .Fraternellement
SEGHIER Ameur
SEGHIER Ameur
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 981
Age : 69
Date d'inscription : 08/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

La redoute d'antan Empty Re: La redoute d'antan

Message par mancer ahsene Mer 1 Fév 2017 - 18:49

Copié-collé

C'est en 1844, sur les ruines d'une ancienne place forte d'Abd-el-Kader, que le général Lamoricière obtint du général Bugeaud, devenu gouverneur de l'Algérie, la création d'un poste militaire fixe. Une enceinte et des baraquements en mortier de terre, que l'on appela ensuite "La Redoute", abritèrent durant plusieurs années les troupes et les services de l'armée. L'année 1844 vit la construction à l'intérieur de la Redoute d'une partie de l'hôpital. La Redoute prenant de l'importance, il fallut l'aménager autrement et la fortifier davantage. Il fut donc décidé en 1856-57 le remplacement du mur d'enceinte en terre par un mur en pierre. A la même époque, l'embryon d'hôpital fut agrandi et, dans l'ensemble des bâtiments, fut construite une chapelle, vaste salle de 15 mètres sur 7 de large, surmontée d'un clocheton. Le service religieux fut assuré, malgré l'insécurité, de 1845 à 1858, par le clergé de Mascara, ville distante de 75 km.
C'est le 1er juin 1858 que Saïda fut érigée en paroisse par Mgr Pavy. Le curé, l'abbé Lacombe, devait assurer le service religieux dans les villages environnants jusqu'à Géryville, ville distante de 200 km. La chapelle fut inaugurée et bénite le 1er novembre 1858 par le curé lui-même et solennellement le 5 juin 1859. Elle eut pour parrain le fils de M. Colomb, commandant supérieur de Géryville et pour marraine une fille du général Durieux de Mascara. La famille Poumerolle offrit une statue de St Paul protecteur de l'église.
En 1863, le capitaine de Sonis, plus tard général, fut nommé commandant supérieur du secteur de Saïda. Il obtint que les religieuses Trinitaires viennent à Saïda, en 1864,  prendre la direction de l'école des filles et assurer le soin des malades.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2665
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

La redoute d'antan Empty Re: La redoute d'antan

Message par G.Obadia Jeu 2 Fév 2017 - 2:11

Bonsoir les amis ,
Comme  le Revenant-Frère Sadek  m'y invite,  je vais faire un petit tour dans  la Redoute de mon enfance, de ma jeunesse....Au plan historique notre ami Ahcène a planté le décor et je l'en remercie parce-que j'ai appris ce que je ne savais pas .Re-merci Ami !
La machine à remonter le temps me transporte dans ce  seul coin de vie au sein duquel  les trois communautés  , musulmane, juive et chrétienne , vivaient à la fois à la lueur de la bougie et à la flamme de la fraternité . Oui, c'était ça la vie à la redoute ! Des familles simples , modestes, tolérantes et respectueuses .Si aujourd'hui
j'ai  du mal à retrouver les noms des familles que j'ai connues , je peux néanmoins faire une petite balade à l'intérieur .On commence par la 1ère rue , un peu avant l'angle droit de la photo , qu'on ne voit pas . Au début de cette rue une épicerie tenue par les "Remmas" dont  je connaissais bien l'un des enfants . Au fond de la rue la synagogue de la communauté juive avec le concierge "Azuelos" . De 1941 à 1943 une partie des locaux annexes servait  d'école pour les enseignants et enfants juifs qui avaient été exclus des écoles publiques par les lois de Vichy . Passons ...et revoyons la photo : tout au début de la rue principale ,à proximité de ce qui semble être une silhouette d'homme, il y avait une école coranique , et j'entends encore les enfants psalmodier .
En remontant , la rue à droite , habitait un copain , Gilbert Rozensweig dont la malheureuse mère  était souvent battue par un mari alcoolique ...
Enfin tout en haut , avant la porte de ??? (oublié son nom) dans le dernier immeuble , une grande cour et ... une diligence , oui une diligence , la seule qui existait à l'époque et qui appartenait à un certain monsieur Darmon . Dans cet immeuble deux familles que je connaissais bien et un copain Daniel ??? car je ne retrouve pas le nom et sa soeur ( hum!) no comment !
Pour ce qui est de la dite chapelle , elle a été à une époque , dans les années 1920 , transformée en annexe de l'hôpital en raison d'une épidémie de typhus . Mon père y avait été hospitalisé , c'est comme ça que je le sais .
Voilà, voilà , j'espère n'avoir pas trop déçu le Frère Sadek... Merci à Toi , qui m'a ainsi fait remonter le temps , ressentir les parfums de chez nous , les amitiés de chez nous , "Yassakhra"
Fraternellement et heureux d'être encore là !

G.Obadia
membre actif
membre actif

Masculin
Localisation : Chilly-Mazarin (France)
Nombre de messages : 154
Age : 92
Date d'inscription : 30/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

La redoute d'antan Empty Re: La redoute d'antan

Message par mancer ahsene Jeu 2 Fév 2017 - 11:43

Merci à notre ami Obadia qui nous apporte ces précieuses info que,personnellement,j'ignorais.Merci à notre ami Sadek qui nous l'a fait revenir.Merci à notre ami Laâradj qui a tenu,sous perfusion,ce forum qui renaît.
A Obadia,la porte,tout en haut,est la porte de Tiaret (est de Saida)Celle d'en bas,qu'on ne voit pas,est la porte de Mascara.Toutes deux portent une date: 1857.
"Yassakhra",plutôt: Ya hassrah".
Ce quartier de Saida,j'ai commencé à le fréquenter régulièrement,à partir de l'année scolaire 69/70 pour me rendre au lycée"Abd-el-Moumen",en classe de Seconde(c'était la 1ere année de ce 1er lycée à Saida,inauguré vers Mars/Avril 70,par le Ministre de l'éducation,Mr Ahmed Taleb Ibrahimi).
Tout ce que nous décrit notre ami Obadia était encore,sauf les personnages.On aurait pu continuer à vivre ensemble,des "circonstances" ne l'on pas voulu.
Tout ce qu'on voit à droite de la photo a disparu, effacé pour ériger une cité.Avec le temps,on se dit qu'on aurait dû garder La Redoute comme elle était,c'est un pan de l'histoire de Saida,qu'on se contentera de regarder à travers des photos.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2665
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

La redoute d'antan Empty Re: La redoute d'antan

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum