SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -13%
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez ...
Voir le deal
130 €

Saïda : «La gestion des déchets est suicidaire»

Aller en bas

Saïda : «La gestion des déchets est suicidaire» Empty Saïda : «La gestion des déchets est suicidaire»

Message par hammami khalfallah Lun 1 Juil 2013 - 18:49

Saïda : «La gestion des déchets est suicidaire», avertissent les experts.

L’institut de la formation professionnelle d’el Badr (Saïda) a abrité, ce 29 du mois courant, une journée d’étude sur l’environnement au service du développement durable, organisée par l’AZTET (Association des zones thermales de l’environnement et du tourisme).

Au menu du programme, plusieurs conférences ont été présentées par des professeurs universitaires de Saïda et Mascara, suivies de débats. Cette journée a été caractérisée par l’absence des représentants de la direction de l’Environnement, des élus locaux et de nombreux responsables invités en cette circonstance. Le professeur Benabdelli de l’université de Mascara a décortiqué, de manière judicieuse, «la problématique de la gestion des déchets ménagers en Algérie».

Selon l’orateur, nous avons besoin dans notre pays de 350 ha par an pour les déchets ménagers estimés entre 8 et 9 millions de tonnes par an. «Les C.E.T. (Centre d’enfouissement technique) sont un choix suicidaire écologiquement, non fiables économiquement. La gestion des déchets est archaïque, définie par une étude incomplète, le manque de professionnalisme, absence de spécialité en rudologie, le circuit de collecte non respecté, bacs inadaptés et aménagement inadéquat».

Pour sa part, le professeur Boudjemaa s’est attelé à montrer la vulnérabilité des eaux des nappes karstiques de Saïda menacées par la contamination. Il s’agit, selon lui, de la nécessité absolue du respect du périmètre de protection des points d’eau. Lui emboitant le pas, Saadli a évoqué l’épineux problème de l’aménagement de oued Oukrif de Saïda situé en plein centre-ville.

L’épidémiologiste Makhloof, quant à lui, a axé son intervention sur les facteurs environnementaux et la leishmaniose cutanée.et les risques engendrés par les phlébotomes, des insectes qui se développent dans des endroits humides et peuvent transmettre la leishmaniose. La journée a été clôturée par la remise de cadeaux aux meilleurs écoliers de l’école primaire Mohand Amer Kaci pour leurs travaux sur l’environnement.
Sid Ahmed.
El Watan du 01 Juillet 2013

hammami khalfallah
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 3879
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum