SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-20%
Le deal à ne pas rater :
Nike MD Runner 2
51.97 € 64.99 €
Voir le deal

SAIDA ET SAHAFA

+11
SEGHIER Ameur
moussa benamar
houaribensouici
KOUDDED Mohamed
mancer ahsene
SADEK
khali ali
aek33
fummeur de miel
hammami khalfallah
BERRIAH
15 participants

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 5 Fév 2013 - 18:26

Rappel du premier message :

Salubrité: l’effort se conjugue au présent
La wilaya a mobilisé plus de 49 camions et engins mis à la disposition
de quelque 384 agents dans les communes de Hassasnas,
Saïda, Moulay Larbi, Doui Thabet, Youb, Tircine, Ouled Brahim
et Sidi Amar. L’opération, initiée par les pouvoirs publics
et lancée depuis le 13 septembre 2012, a permis d’éradiquer
62 points noirs. Ainsi, il a été collecté plus de 986 tonnes de
déchets en tous genres qui ternissaient le paysage en différents
endroits des agglomérations citées.
Compte tenu des actions de sensibilisation menées dans les mosquées
et autres structures et établissements publics, l’apport civique
n’a pas été en reste. Les participants ont bravé le froid pour reverdir
l’environnement choyé par Dame Nature et la pluviométrie généreuse
d’une saison qui se respecte.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas


SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 18 Fév 2013 - 17:32

Le temps à Saida, Algérie
Lat :34.83 Lon : 0.15 Hauteur moyenne.: 869m. (Carte) lundi 18 févr.
Météo pour votre site

Aujourd'huiMax: 17°C
plusieurs nuages Précipitation Totale: 0 mm
Vent Maximum: NNO à 10 Km/h
Humidité: 27% - 47%

Ce soir Min: 11°C
ciel nuageux Précipitation Totale: 0 mm
Vent Maximum: SSE à 13 Km/h
Humidité: 41% - 46%

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Nombre de messages : 275
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 18 Fév 2013 - 17:35

Saïda L'heureuse

Saïda, l'heureuse en langue arabe !
Ou plutôt la bien cachée, car il est difficile de suivre son histoire dans l'épopée de l'Afrique du Nord.
Peut-être que, de toujours gens heureux, les Saïdiens se sont cachés. Pour vivre heureux, vivons cachés, dit un vieux proverbe français. Ce dicton devait, certainement, exister en berbère et en arabe et il a dû être bien connu des populations qui ont vécu à Saïda !

Comme toujours, c'est la situation géographique d'une ville qui permet de retrouver son histoire.

Saïda, c'est un lieu situé sur la grande voie de communication qui permet de traverser les chaînes montagneuses de l'Oranie : Atlas Tellien, Atlas Plissé (Monts des Ouled Ali et des Beni Chougrane autour de Mascara), Atlas Tabulaire (Monts de Saïda) et Atlas Saharien, de la mer au Sahara.

Le passage des Monts de Saïda se fait obligatoirement par la vallée de l'Oued Saïda, et c'est là, à la sortie nord des gorges de l'oued, sur sa rive droite, que l'homme s'est installé. C'est le "Vieux Saïda" qu'on appelle ainsi pour distinguer cet ancien établissement de la ville moderne que construiront les Français deux kilomètres plus au nord, sur les collines qui dominent l'oued, l'actuelle ville de Saïda.

LES TEMPS PRÉHISTORIQUES

Alors que sa présence est attestée sur cette voie naturelle près de Mascara (l'Atlanthrope de Ternifine il y a 700 000 ans) à 70 kilomètres, l'Homme n'a pas été retrouvé à Saïda avant une époque voisine de 4 000 avant Jésus-Christ.

Cet homme, c'est le Protoméditerranéen de type Capsien venu du ProcheOrient et l'ancêtre du Berbère.

On le trouve aussi bien dans le Tell qu'au Sahara et l'outillage, les ustensiles de cuisine, trouvés dans les grottes de la falaise de l'oued sur le site du Vieux Saïda, montrent une double influence, méditerranéenne et saharienne, qui confirme le passage obligatoire par Saîda entre ces régions.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par aek33 Lun 18 Fév 2013 - 19:29

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 37092_11
aek33
aek33
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 2865
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 19 Fév 2013 - 17:06

Saïda : les projets des gares routières en retard
Lancé en 2008, le projet d’une gare routière à Saïda, sur la sortie de la route de Tiaret, a été confié à une entreprise privée qui se chargera de cette réalisation dans un délai d’exécution de 18 mois.

Les travaux, dont le coût de réalisation est estimé à 22 milliards 520 millions de cts, ont été arrêtés en 2009 à cause de la nature du sol qui ne répond pas aux normes requises pour entamer de tels travaux. Un second site a été choisi sur la place de l’ancien souk à bestiaux. Lancés en 2009, les projets de deux autres gares routières de type C, prévus dans les daïras de Sidi Boubekeur et Ouled Brahim, ne sont toujours pas achevés.

Les délais d’exécution fixés à 18 mois ont été largement dépassés. Notons que le coût de réalisation de chacune de ces infrastructures est de 5 milliards 600 millions de cts. Questionné sur le retard accusé dans la réalisation de la gare routière de Saïda, le directeur des Transports, Mehioui Cheikh, dira : «Le taux d’avancement des travaux est actuellement de 85%. Cette infrastructure sera inaugurée dans un délai de 2 mois». Et d’ajouter : «Pour rattraper le retard, l’entrepreneur a été destinataire d’une mise en demeure».

En attendant, les voyageurs sont contraints de se rendre à la vieille gare routière de la Marine. En plus de son exiguïté et du manque de commodités, cette gare est exposée à un problème d’insécurité.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty THON AVARIE

Message par BERRIAH Mer 20 Fév 2013 - 9:21

THON AVARIE

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par mancer ahsene Mer 20 Fév 2013 - 10:51

La nature du sol devait être connue avant d'entamer les travaux.Il y a une cité de près d'un millier d'habitants à moins de 100 mètres.Ce n'est donc pas la raison,la vraie, du changement de lieu de l'implantation de cette gare routière.L'assiette est trop petite pour accueillir une gare,les voies d'accès ne sont pas les meilleures.On a du s'en rendre,mais après avoir gaspillé beaucoup d'argent, beaucoup de temps.En attendant ce délai de deux mois (à partir de quand?),ce sont beaucoup de désagréments.
Sais-tu,par exemple,Si Berriah,que sous l'actuelle station de taxis,devant ce que nous continuerons d'appeler encore pour des années,notre hôpital, sont englouties des tonnes et des tonnes de béton.Pourquoi?On voulait faire,on a creusé,on a mis du fer,du béton,ensuite on a changé d'avis et on a tout enterré.Ce n'est donc pas nouveau.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2664
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Sam 23 Fév 2013 - 10:26

Accidents de la route / Bilan : 43 morts et 689 blessés dans des accidents de la circulation
20-02-2013
Quarante trois personnes sont mortes et 689 autres ont été blessées dans 427 accidents de la route survenus durant la période allant du 12 au 18 février à travers le territoire national, a indiqué mercredi un bilan de la Gendarmerie nationale. Par rapport à la semaine précédente, le nombre de morts a baissé (-6) celui des blessés et des accidents ont augmenté de (+21) et (+42) respectivement. Selon la même source, l'excès de vitesse reste l'une des principales causes de ces accidents (131cas), les dépassements dangereux (17 cas), la négligence des piétons (34 cas), le non respect de la distance de sécurité (28) et les manœuvres dangereuses (22). Les accidents les plus dangereux ont été enregistrés à Chlef le 16 février au niveau de la RN 4 faisant 4 morts et 5 blessés, et à Laghouat, enregistré le 14 février faisant 2 morts et 3 blessés au niveau de la RN 01. Par ailleurs, des accidents mortels ont été enregistrés à M'sila sur la

RN 45 (2 morts et 1 blessé) et à Saida sur la RN 06 (1 mort et 6 blessés).

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 26 Fév 2013 - 17:43

SAIDA
Son application est en phase de préparation selon le ministre
L’ouverture 10 heures par jour des bureaux de poste des dairas prochainement

L’application des horaires de 8 à 18 heures dans tous les bureaux de poste des dairas est en phase de préparation, a annoncé hier, à Saïda le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (Ptic), M. Moussa Benhamadi. En marge d’une visite d’inspection dans la wilaya, le ministre a souligné, lors d’un point de presse, qu’un reclassement des grands bureaux de poste et les bureaux postaux des chefs-lieux de dairas est en cours d’élaboration pour appliquer un système de double vacation de 8 à 18 heures, pour assurer de meilleures prestations aux citoyens. M. Benhamadi a annoncé également la création d’un incubateur de technologies d’information au complexe téléphonique de Saïda qui fait l’objet de travaux d’aménagement et d’extension pour abriter le siège de l’unité Algérie Télécom, une agence commerciale des télécoms et un bureau de poste, en plus de cet incubateur, un noyau du techno-parc comme celui de Sidi Abdallah (Alger), qui sera ouvert aux jeunes désireux d’activer dans la recherche, la créativité en les accompagnant dans leurs projets.
Le ministre a souligné l’intégration de la wilaya de Saïda au programme de traitement à distance, lancé par le ministère en collaboration avec le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière au profit des malades des wilayas du Sud et des Hauts- Plateaux, afin de leur assurer un traitement par des spécialistes d’hôpitaux universitaires d’Alger. Ce programme, actuellement en expérimentation, a été testé dans les wilayas de Béchar et Laghouat par l’hôpital universitaire de Bab El Oued. M. Benhamadi a, par ailleurs, indiqué que le secteur de la poste ,en accord avec le partenaire syndical, s’engage à satisfaire toutes les revendications des
travailleurs, ajoutant que tous les engagements sont en voie de concrétisation selon un calendrier convenu. A ce propos, il s’est étonné de l’appel lancé par certains pour une nouvelle grève dans le secteur. Le ministre a visité plusieurs structures relevant de son secteur où il a reçu au siège de l’agence commerciale d’Algérie Télécom des explications sur la réalité du secteur dans la wilaya.
Il a inspecté aussi la recette principale d’Algérie Poste et a écouté les préoccupations de citoyens avant d’inaugurer un bureau de poste à haï Khater, qui sera retenu pour travailler en système de double vacation pour accueillir un plus grand nombre possible de citoyens. Le ministre des Ptic a inspecté également le projet du complexe téléphonique qui fait l’objet d’une opération d’aménagement et d’extension pour un investissement de 120 millions de dinars, qui sera livré dans deux mois.
M. Benhamadi a inauguré à Saïda un bureau de poste à haï Belhadi-Benyamina avant de visiter des sièges des opérateurs de téléphonie mobile Mobilis, Nedjma et Djezzy et la Maison de la culture où il a annoncé étendre son raccordement à l’Internet sur deux années. Le ministre a achevé sa visite par l’inspection du bureau de poste de Sidi Boubekeur, où il a écouté les préoccupations du personnel et a décidé de le reclasser pour exercer 10 heures par jour en attendant la construction d’une nouvelle structure.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par KOUDDED Mohamed Mar 26 Fév 2013 - 22:49

« Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés ils deviennent des sujets. »
Alfred Sauvy
KOUDDED Mohamed
KOUDDED Mohamed
membre super actif
membre super actif

Masculin
Nombre de messages : 287
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mer 27 Fév 2013 - 18:26

Saïda : protestation dans les résidences universitaires

Les résidences universitaires de Saïda, dont la cité Soummam (étudiants garçons) et celle des étudiantes Ahmed Medeghri, ont observé hier un sit-in devant le siège de leur structure pour protester contre les mauvaises conditions d’hebergement.

Un grand nombre de difficultés a été soulevé par l’UGEL (Union générale des étudiants algériens), à savoir : l’absence d’ambulance, de médecin et de médicaments, l’insuffisance des moyens de transport et la dégradation des conditions d’hygiène dans les pavillons. Ils ont également évoqué le retard accusé dans le paiement des bourses et la lenteur accablante pour la prise en charge des problèmes des étudiants. «L’UGEL demande le départ du Directeur des œuvres universitaires (DOU) pour mettre fin au calvaire que vivent les résidents», indique-t-on.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mer 27 Fév 2013 - 18:27

Saïda : Abdelrahmane Zakat invité au café littéraire

Dans le cadre de ses activités culturelles, le café littéraire a accueilli l’écrivain Abdelrahmane Zakat au niveau du théâtre régional de Saïda.


Urbaniste de formation, Zakat est doué d’une imagination débordante, partant des problèmes sociaux, il les exhibe sous le signe de la fiction avec réalisme et humour. Tel un habile chirurgien, il dissèque la société algérienne sans toutefois entraîner d’hémorragie. «Dans mes romans, on parle de nous, j’ai écrit beaucoup sur les jeunes, vous voyez à 75 ans, je suis toujours jeune». L’auteur use d’une langue claire, limpide, mais parfois avec des charges sémantiques et des dérives. A travers ses romans, Zakat considère qu’il existe un conflit entre tradition et modernité et que l’on utilise une modernité de surface où l’on se regarde avec les yeux de l’Occident.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mer 27 Fév 2013 - 18:28

Saïda : le SNTE en conclave

Un regroupement régional du Syndicat national des travailleurs de l’Éducation a eu lieu hier à l’école primaire Ibn Badis de Saïda en vue de discuter et d’apporter des propositions concrètes aux conditions socioprofessionnelles.

Cinq wilayas ont participé à cette rencontre, à savoir Tlemcen, Aïn Témouchent, Sidi Bel Abbès, El Bayadh et Saïda. Le point largement débattu est la loi 240/12 émanant du ministère de l’Éducation, qui lèse les enseignants de leurs droits en créant des divisions dans les différents paliers, selon les propos des divers intervenants. Des enseignants qui effectuent le même travail ne sont pas logés à la même enseigne. «La loi 240/12 est remise en cause et doit être revue, notamment pour ce qui est de la classification, de la promotion et des conditions de nomination», rappellent certains d’entre eux. Selon la législation, l’enseignant du primaire effectue trente heures/ semaine.

Or, il les dépasse, atteignant 32, voire 34 heures par semaine en raison du travail de surveillant pendant la récréation et la restauration des enfants (cantine). «L’enseignant ne peut être le surveillant, le formateur, l’éducateur et le psychologue», ajoutent les autres. Le SNTE propose une révision de la loi 240/12. Elle prévoit également de réviser plusieurs points dont la gestion des écoles primaires ne doit pas relever de l’APC, les conditions de promotion et de classification. Elle s’attelle à établir une justice sociale entre tous les travailleurs du secteur de l’Éducation.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par aek33 Mer 27 Fév 2013 - 20:53

On m'a dit qu'un escroc promoteur a été écroué à Saida aprés avoir roulé 120 personnes pour 10milliards de centimes...!

selon Ibn Hamza .
aek33
aek33
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 2865
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Jeu 28 Fév 2013 - 9:44

L’Inspection du travail absente sur le terrain

LES RESPONSABLES DE L’INSPECTION DU TRAVAIL DE LA WILAYA DE SAÏDA
SE DISTINGUENT DE PLUS EN PLUS PAR LEUR ABSENTÉISME CARACTÉRISÉ QUANT AU CONTRÔLE DE LA MAIN-D’ŒUVRE EMPLOYÉ SURTOUT DANS LE SECTEUR DES SERVICES, A-T-ON APPRIS DE SOURCES CONCORDANTES.


En effet, de jeunes adolescents âgés à peine de 12 à 15 ans sont embauchés dans des restaurants, cafés et toutes sortes de commerces. Avec la baisse du pouvoir d’achat ces enfants sont obligés de travailler pour venir en aide à leurs parents qui n’arrivent plus à supporter les charges familiales dues à l’augmentation du coût de la vie. Une précarité qui est souvent à l’origine de la détérioration des relations familiales et de la délinquance chez les jeunes. Une virée improvisée effectuée la semaine dernière dans les commerces de la ville nous a permis de recenser au moins une bonne douzaine de cafés dont les patrons, sans scrupules, emploient des adolescents très mal rémunérés quand ils ne les font pas travailler gratuitement. «Je perçois 200 DA par jour et il arrive souvent que le propriétaire du café prenne au moins 50 DA», nous confie un garçonnet serveur de son état dans un café situé en plein centre-ville de Saida et dont les parents sont décédés depuis des années. Son frère travaille également comme plongeur dans un café maure et est rétribué, quant à lui, 100 DA par jour pour subvenir aux besoins de toute une famille abandonnée et composée de dix personnes. En outre, la majorité des restaurants dans la ville de Saïda, comme partout ailleurs, fait travailler des gens au noir comme serveur, aide-cuisinier. Pis encore, des enfants sont également affectés à des postes présentant des risques pour leur santé et leur sécurité, tels que adjoint d’un conducteur de travaux routiers dans des chantiers de bâtiment et aussi dans le secteur de l’agriculture. La semaine dernière, il nous a été donné de découvrir au hasard des jeunes âgés de 15 à 19 ans dans un champ de culture de fruits et légumes. La législation interdit l’emploi de mineurs, mais les services de contrôle ne font rien pour faire respecter la loi.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par KOUDDED Mohamed Sam 2 Mar 2013 - 0:47

"Pour critiquer les gens,il faut les connaitre et pour les connaitre il faut les aimer"
A famous saying
KOUDDED Mohamed
KOUDDED Mohamed
membre super actif
membre super actif

Masculin
Nombre de messages : 287
Age : 54
Date d'inscription : 15/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Dim 3 Mar 2013 - 10:16

Saïda : 20 enfants atteints de rougeole

Une quinzaine d’élèves de l’école primaire Boumediene, située à la localité de Berbour, rattachée administrativement à la daïra de Daoud, à une quarantaine de km du chef-lieu de wilaya, ont été atteints, jeudi, de la maladie virale de la rougeole.


5 cas ont été recensés à la daïra de Daoud, indiquent des citoyens. Etant la plus fréquente des maladies éruptives accompagnées de fièvre, la rougeole est une maladie à déclaration obligatoire et l’enfant atteint fait l’objet d’éviction scolaire pour éviter la contagion. Il est à noter que le vaccin contre la rougeole n’est efficace que s’il est inoculé à temps et non après plusieurs mois de retard.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Dim 3 Mar 2013 - 10:17

Saïda : 6 projets de fermes aquacoles à la traîne

Inscrits dans le cadre du Fonds spécial des Hauts-Plateaux, les projets relatifs à la réalisation de six fermes pilotes aquacoles sont à la traîne.


Confiés à la direction régionale de la Pêche et des Ressources halieutiques de Sidi Bel Abbès, ces projets n’ont pas été concrétisés depuis 4 ans. En l’absence d’un représentant de la pêche à Saïda, la wilaya a chargé un fonctionnaire pour le choix des terrains appropriés. Le dossier a été ficelé en 2009, soit après deux ans de travail.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par houaribensouici Dim 3 Mar 2013 - 20:47

Le wali préside une rencontre sur le plan d’aménagement du territoire de la wilaya
Ce samedi 2 mars, une séance de travail présidée par le wali, en présence des directeurs de l’exécutif, des chefs de daïra et des élus APC et APW, s’est tenue au siège de la wilaya.
L’ordre du jour concernait principalement l’exposé de la 4ème et dernière étape du plan d’aménagement du territoire de la wilaya dans son volet: Mise en oeuvre et système de suivi et d’évaluation.
Le directeur de la planification et de l’aménagement du territoire relayé par le bureau d’étude, en charge du dossier, s’attardèrent sur la méthodologie suivie pour l’élaboration du plan d’aménagement dans sa phase finale et expliquèrent que l’objectif principal étant la recherche d’une vision globale et cohérente des actions engagées et projetées à court, moyen et long terme.
Cette séance de travail a également été une occasion pour le wali et les responsables concernés de mettre la lumière sur l’étude achevée du réaménagement de l’oued Saïda. Le wali a expliqué que ce projet qui s’étale sur une surface de 8 hectares et pour lequel le premier ministre a débloqué une enveloppe considérable de 500 milliards de centimes, sera le deuxième poumon de Saïda, après la forêt récréative du vieux Saïda, il sera aussi un lieu de détente et de loisirs pour les familles, car il comportera tout autour de l’oued, beaucoup d’espaces verts, des aires de jeux, des kiosques et un grand parking.
Le wali s’est félicité qu’en un temps relativement court, le cahier de charges ait été déposé. Il souhaitera néanmoins que les entreprises retenues soient qualifiées et compétentes.
Un élu APW a suggéré l’implantation d’un théâtre de verdure, à l’instar des autres wilayas. Cette proposition a été approuvée par le wali qui a instruit le bureau d’étude de la retenir en attendant de trouver les moyens de son financement. Tahi Lakhdar
houaribensouici
houaribensouici
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1632
Date d'inscription : 15/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 4 Mar 2013 - 9:55

SAÏDA

Benbitour, la mondialisation
sur fond de présidentielles

M. Ahmed Benbitour se rendra à Saïda mardi prochain, le 05
mars 2013, pour animer une conférence sur le thème « les défis
de la mondialisation ». Répondant à l’invitation des sections locales
du SNJ et de la LADDH, l’ex-Premier ministre abordera le
sujet de l’heure à la maison de la culture Mustapha Khalef en présence
des intellectuels, des plumes saïdéennes et des étudiants de
l’université Dr Moulay Tahar. Le syndicat des journalistes, qui préparent
activement la journée mondiale de la presse et le 2e séminaire
Filali, et la Ligue de défense des droits de l’homme ont invité
de nombreux intellectuels des wilayas limitrophes pour assister
à cette rencontre d’information et de sensibilisation sur les problèmes
de l’heure. Mais pas que, sachant que le politique évoquera
certainement les présidentielles de 2014 qui l’intéresseraient au
plus haut point

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 4 Mar 2013 - 9:55

Ahmed Bakhtaoui

Une référence tire sa révérence
Ahmed Bakhtaoui, le prof de sport ayant eu à inculquer les rudiments
de l’éducation physique à des générations de collégiens depuis
la sixième décennie du siècle dernier et encadré tant des instances
sportives que de jeunes talents du football, s’est éteint la
semaine écoulée en son domicile, sis à la cité « Les Castors » de
Saïda. Feu Hadj Ahmed, qui fut le premier secrétaire général de la
ligue de wilaya de foot naissant, s’est reversé dans la formation des
bourgeons du foot, éclos de son école, une activité à laquelle il se
consacra corps et âme jusqu’après sa retraite. Homme pieux, Si
Hadj Ahmed se confina dans la piété avant de rendre l’ultime soupir
dans la quiétude de son foyer. Une foule des grands jours accompagna
le défunt à sa dernière demeure où il fut mis sous terre à
Sidi Maamar. « Le Quotidien d’Oran » s’associe aux nombreux
compatissants pour présenter ses condoléances aux proches et alliés
d’une référence de la ville.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par fummeur de miel Lun 4 Mar 2013 - 23:16

BERRIAH a écrit:SAÏDA

Benbitour, la mondialisation
sur fond de présidentielles

M. Ahmed Benbitour se rendra à Saïda mardi prochain, le 05
mars 2013, pour animer une conférence sur le thème « les défis
de la mondialisation ». Répondant à l’invitation des sections locales
du SNJ et de la LADDH, l’ex-Premier ministre abordera le
sujet de l’heure à la maison de la culture Mustapha Khalef en présence
des intellectuels, des plumes saïdéennes et des étudiants de
l’université Dr Moulay Tahar. Le syndicat des journalistes, qui préparent
activement la journée mondiale de la presse et le 2e séminaire
Filali, et la Ligue de défense des droits de l’homme ont invité
de nombreux intellectuels des wilayas limitrophes pour assister
à cette rencontre d’information et de sensibilisation sur les problèmes
de l’heure. Mais pas que, sachant que le politique évoquera
certainement les présidentielles de 2014 qui l’intéresseraient au
plus haut point



ajoute soutenu par les americains pour vider le Reste du Petrole BAD OPPOSITION

fummeur de miel
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Virtuel SAIDA
Nombre de messages : 2140
Age : 45
Date d'inscription : 01/03/2008

http://wwwww.wwww.wwwww

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 5 Mar 2013 - 13:22

Mouvement
dans le corps des walis
Le président de la République, M.Abdelaziz Bouteflika, a procédé à un mouvement dans le corps
des walis, indique lundi un communiqué de la Présidence de la République.
Ce mouvement comporte :
Au titre des fins de fonctions : - Fehim Yahia, wali de Sidi Bel Abbès, admis à faire valoir ses droits à la retraite. - Alaili Maâmar, wali d’El-Oued, appelé à exercer une autre fonction. - Boubekeur Abderrahmane, wali de Saida, appelé à exercer une autre fonction. - Semmoudi
Salim, wali d’El-Bayadh, appelé à exercer une autre fonction.
Au titre des mutations : - Bouguerra Ali, wali de Bouira, est muté à la wilaya de Ouargla. - Meziane Said, wali de Tamanrasset, est muté à la wilaya de Saida. - Maskri Nacer,
wali de Ouargla, est muté à la wilaya de Bouira. - Khelfi Mohamed Laîd, wali d’Illizi, est muté à la wilaya d’El-Bayadh. - Chater Abdelhakim, wali de Tindouf, est muté à
la wilaya à Tamanrasset.
Au titre des nouvelles nominations
: - Zergoune Slimane, wali délégué de la circonscription administrative de Baraki est désigné en
qualité de wali de Tindouf. – Hattab Mohamed, secrétaire général de la wilaya d’Alger, est désigné en qualité de wali de Sidi Bel Abbès.
- Sendid Mohamed Mounib, directeur d’études auprès du Premier ministre, est désigné en qualité de wali d’El Oued. - Madhoui Ali, député à l’Assemblée populaire nationale (APN), est désigné en qualité de wali d’Illizi.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 5 Mar 2013 - 13:25

Mr Boubekeur Abderrahmane, wali de Saida, appelé à exercer une autre fonction
Mr Meziane Said, wali de Tamanrasset, est muté à la wilaya de Saida

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par aek33 Mer 6 Mar 2013 - 10:31

On nous importe que de tamanrasset !!!!!

l'ex et le nouveau ont fait ce circuit. Quel est le secret ?

pour moi : KHABZA.
aek33
aek33
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 2865
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par houaribensouici Jeu 7 Mar 2013 - 8:43

SAÏDA: Pour le renouveau

par Ali Kherbache
Venant de Tamanrasset, Meziane Mohamed Saïd a été nommé à la tête de l'exécutif de wilaya, en remplacement de Hadj Abderrahmane Boubekeur, appelé à d'autres fonctions, selon le communiqué de la Présidence. Le nouvel arrivant, qui n'ignore sans doute pas les raisons du mouvement partiel décidé par Bouteflika, a du pain rassis sur la planche et devrait se pencher sur les défis entamés par son prédécesseur pour redonner à la wilaya de Saïda toute sa dimension de pool des Hauts Plateaux de l'Ouest. Et ce n'est point une mince affaire avec l'isolement de la ville des Eaux et le berceau de la culture, souillé par des prédateurs sans foi ni loi. L'extension de la ville, en dehors du tissu urbain, la réalisation des programmes de logements inscrits, la réhabilitation des zones industrielles et la création de l'emploi demeurent les axes prioritaires. A l'heure où les grandes agglomérations projettent la modernisation des transports publics (tram, aérogare), la wilaya, fondée en 1959, ne dispose pas encore d'un plan de circulation adapté aux exigences du moment. Quant au rail, le net recul oblige le citoyen désirant se rendre à El-Kheiter ou Bouktob, situés à moins de 100 km de Saïda, à se déplacer jusqu'à Bel-Abbès, un détour qui ne dit pas son nom. Et dire que le train de marchandises siffle deux fois par jour pour marquer sa pérennité et l'approvisionnement du Sud en tous genres solides et liquides. Le mal résiderait dans la passivité des uns et l'opportunisme de prédateurs, collaborateurs inamovibles de décideurs en mal d'autorité ou de compétence. Le nouveau wali aura à diagnostiquer la situation et décanter les centres d'intérêt, car Saïda n'en a que trop souffert d'une période imméritée.
houaribensouici
houaribensouici
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1632
Date d'inscription : 15/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Jeu 7 Mar 2013 - 11:37

SAÏDA: Pour le renouveau
par Ali Kherbache


Venant de Tamanrasset, Meziane Mohamed Saïd a été nommé à la tête de l'exécutif de wilaya, en remplacement de Hadj Abderrahmane Boubekeur, appelé à d'autres fonctions, selon le communiqué de la Présidence. Le nouvel arrivant, qui n'ignore sans doute pas les raisons du mouvement partiel décidé par Bouteflika, a du pain rassis sur la planche et devrait se pencher sur les défis entamés par son prédécesseur pour redonner à la wilaya de Saïda toute sa dimension de pool des Hauts Plateaux de l'Ouest. Et ce n'est point une mince affaire avec l'isolement de la ville des Eaux et le berceau de la culture, souillé par des prédateurs sans foi ni loi. L'extension de la ville, en dehors du tissu urbain, la réalisation des programmes de logements inscrits, la réhabilitation des zones industrielles et la création de l'emploi demeurent les axes prioritaires. A l'heure où les grandes agglomérations projettent la modernisation des transports publics (tram, aérogare), la wilaya, fondée en 1959, ne dispose pas encore d'un plan de circulation adapté aux exigences du moment. Quant au rail, le net recul oblige le citoyen désirant se rendre à El-Kheiter ou Bouktob, situés à moins de 100 km de Saïda, à se déplacer jusqu'à Bel-Abbès, un détour qui ne dit pas son nom. Et dire que le train de marchandises siffle deux fois par jour pour marquer sa pérennité et l'approvisionnement du Sud en tous genres solides et liquides. Le mal résiderait dans la passivité des uns et l'opportunisme de prédateurs, collaborateurs inamovibles de décideurs en mal d'autorité ou de compétence. Le nouveau wali aura à diagnostiquer la situation et décanter les centres d'intérêt, car Saïda n'en a que trop souffert d'une période imméritée.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Ven 8 Mar 2013 - 17:26

Saïda : conflit au sein de l’Ordre des avocats

La wilaya de Saïda compte 207 avocats.

Les protestataires exigent leur indépendance de l’Ordre des avocats de Mascara dont ils relèvent actuellement.

Plus de 130 avocats se sont regroupés, lundi, devant la cour de justice de Saïda en guise de protestation contre le climat malsain qui prévaut au niveau de l’Ordre des avocats de Mascara dont ils dépendent administrativement. Selon un communiqué rendu public, le bâtonnier maître Bouchta a été malmené dimanche à Mascara du fait qu’il a proposé à l’Ordre l’autonomie des avocats de Saïda surtout que celui-ci regroupe des tribunaux de 5 régions à savoir : El Bayadh, Bougtob, Labiod Sid Cheïkh, Nâama, Aïn Sefra, Mecheria.

Devant la réticence et la mauvaise tournure des choses, les avocats de Saïda ont quitté la réunion de peur que la situation s’aggrave davantage. Un groupe de 5 avocats a été chargé de la constitution du dossier administratif pour entamer les procédures réglementaires permettant la création d’un nouvel Ordre d’avocats à Saïda. Il est à noter que la wilaya de Saïda compte 207 avocats, un nombre qui leur permet actuellement de créer leur Ordre selon la réglementation en vigueur.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Ven 8 Mar 2013 - 17:27

Saïda : Sonelgaz renforce le réseau électrique

Le réseau de distribution d’électricité de Saïda sera renforcé, vers la fin mai de l’année en cours, par 90 nouveaux postes électriques répartis à travers toute la wilaya dont le chef-lieu s’est taillé la part du lion avec 52 postes.

Actuellement, 20 postes ont été déjà mis en service tandis que les travaux sont en cours de réalisation pour les 70 restants. Par ailleurs, la direction de distribution de Saïda a remplacé les câbles vétustes d’une longueur de 9,7 km en souterrain et 7,5 km en aérien pour un coût de 21 milliards de centimes. Le montant global du programme d’investissement de l’année 2013 est de 161 501 0000 DA. Inscrite dans le cadre d’un plan d’urgence, la réalisation de ces 90 postes a coûté la somme de 869 000 000 DA.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty UN PROMOTEUR ARRETE

Message par BERRIAH Ven 8 Mar 2013 - 17:29

UN PROMOTEUR ARRETE

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par fummeur de miel Ven 8 Mar 2013 - 22:38

KHABZA , que les wilayas ssont dotes des directions AADL sauf hadi el khaliya
etat a change tous reste les citoyens ................;;;

fummeur de miel
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Virtuel SAIDA
Nombre de messages : 2140
Age : 45
Date d'inscription : 01/03/2008

http://wwwww.wwww.wwwww

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Sam 9 Mar 2013 - 9:31

Actualités : AFFAIRE SONATRACH II

Ce que risque Chakib Khelil

En se référant à la loi 06/01 sur la corruption, Chakib Khelil et consorts risquent gros dans l’affaire Sonatrach. Selon l'article 27 relatif aux marchés publics, il peut écoper d'une peine allant jusqu'à 20 ans de prison.


En touchant à la mamelle des Algériens, il a porté un très grave préjudice, qui est à la fois financier, éthique, moral et de souveraineté sans oublier qu’en favorisant des sociétés étrangères dans l’octroi de contrats à coups de pots-de-vin, il n’a pas veillé aux intérêts du pays, alors que son poste de responsabilité exige qu’il les protège. Dans cette affaire, l’engagement de l’Etat, à sa tête le président Bouteflika en sa qualité de premier magistrat du pays, doit être prompt et tranchant pour permettre à la machine judiciaire de se mettre réellement en marche, loin des pressions et des injonctions. En l’absence d’informations sur l’enquête en Algérie qui a été ouverte suite aux révélations sur les pots-de-vin impliquant l’ancien ministre de l’Energie et le neveu de l’ancien ministre des Affaires étrangères par les Italiens et les Canadiens, dans le sillage d’un coup de balai dans la fourmilière auquel ils ont procédé au sein de leurs entreprises et les spéculations qui ont suivi, nous avons sollicité deux spécialistes en droit pour nous éclairer. Le Dr Bousmaha Nacerddine est spécialiste en droit public et auteur d’une thèse de doctorat sur «les crimes des chefs d’Etat». Il nous dit que «la promulgation de la loi 06/01 relative à la prévention et la lutte contre la corruption en 2006 n’est pas venue à l’initiative du gouvernement. Elle entre dans le cadre des obligations internationales». Il faut signaler que l’Algérie a ratifié en 2005 la convention des Nations-Unies de lutte contre la corruption. La loi algérienne, qui complète le code pénal, comprend deux volets : la corruption dans le secteur privé et la corruption dans secteur public. C’est ce dernier volet qui nous intéresse. Il comprend toutes les institutions, les administrations, les entreprises et les entreprises économiques. Nous distinguons au moins 12 infractions qui concernent la corruption. Nous citerons les pots-de-vin, les cadeaux et avantages, la dilapidation des deniers publics, les abattements de taxes et impôts illégaux sur la base de fausses déclarations, la nondéclaration du patrimoine. Mais à ce stade préliminaire de l’enquête, nous n’avons pas suffisamment d’informations, sauf ce qui est révélé par la presse. Selon les recoupements, dans l’affaire Sonatrach, il existe tout un réseau international spécialisé dans le blanchiment d’argent. Autant dire que c’est un nid de guêpes. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que la loi est très stricte et si elle est appliquée, voire s’il y a une réelle volonté politique, il n’échappera pas facilement à une peine privative de liberté. Il devra par ailleurs restituer les biens mal acquis. Le ministre Khelil ne signe pas les contrats, c’est le P-dg de Sonatrach qui en a la charge mais cela ne l’absout pas. Dans son cas, la loi le définit comme un agent public et voilà ce que dit l’article 2 de la loi 01/06 : «Un agent public est toute personne qui détient un mandat législatif, exécutif, administratif ou judiciaire ou au niveau d’une assemblée populaire locale élue, à titre permanent ou temporaire, qu’elle soit rémunérée ou non ou quel que soit son niveau hiérarchique ou son ancienneté. Toute personne investie d’un mandat même temporaire rémunéré ou non et concourt à ce titre au service d’un organisme public ou d’une entreprise publique ou de toute autre entreprise dans laquelle l’Etat détient tout ou une partie de son capital ou toute autre entreprise qui assure un service public.» Quelle peine encourt, au regard de la loi, Chakib Khelil ? interrogeons-nous. «Selon la loi, souligne le Dr Bousmaha, il peut être poursuivi pour usurpation de fonction, trafic d’influence, pots-de-vin, réception de cadeaux et avantages, mauvaise gestion, non-déclaration de patrimoine et ainsi de suite, selon les conclusions de l’enquête. Il faut signaler que dans le droit, il y a quatre catégories, les contraventions avec une peine maximum de moins de deux mois, les délits avec des peines entre 2 mois et 5 ans plus des amendes parfois, la plus grave est le crime. Les peines concernant les crimes, selon leur gravité, peuvent aller de 5 à vingt ans d’emprisonnement, de la perpétuité ou la condamnation à mort». Dans la précédente loi, la corruption était considérée comme un crime mais l’actuelle la définit comme un délit car la procédure est plus rapide et l’accusé peut faire appel. Le délit peut aller jusqu’à 10 ans de prison en plus d’une amende entre 200 000 DA et 1 000 000 DA. Ce revirement est dû à la controverse engendrée par la campagne «mains blanches» du temps d’Ouyahia, qui a vu des cadres injustement incriminés pour mauvaise gestion. On a décidé de faire marche arrière mais la mauvaise gestion est punie par le code du commerce dans ses articles 800 jusqu’à 806, la loi 06/01, a suspendu ce délit. Certaines voix appellent à le réintégrer parce qu’elles pensent que si on ne peut pas épingler les hauts responsables pour corruption, on peut les condamner pour mauvaise gestion. Dans l’affaire de Sonatrach, Chakib Khelil est concerné par l’article 27 relatif aux marchés publics qui stipule que «est puni d’un emprisonnement de 10 ans à 20 ans et d’une amende de 1 million à 2 millions de dinars, tout agent public qui a, à l’occasion de la préparation, de la négociation, de la conclusion ou de l’exécution d’un marché, d’un contrat ou avenant, conclu au nom de l’Etat ou des collectivités locales ou des établissements publics à caractère administratif, ou des établissements publics à caractère industriel ou commercial ou des entreprises publiques économiques, perçoit ou tente de percevoir directement ou indirectement à son profit ou au profit d’un tiers une rémunération ou un avantage quelle que soit la nature». Cet article est très clair : les avantages peuvent être des cadeaux, des voyages, des biens, etc.
Chakib Khelil à la barre, est-ce possible ?
Interrogé sur l’affaire Sonatrach et les appels visant son internationalisation, le Dr Mohamed Bousoltane, expert en droit international, nous donne son appréciation de la situation. Il y a deux aspects dans l’affaire Sonatrach : l’un est politique et déontologique et l’autre est financier. C’est un haut responsable représentant de l’Etat mais qui s’est servi dans le Trésor public en portant préjudice aux intérêts du pays. Le perdant dans ce dossier est l’Algérie et non l’Italie ou le Canada. Ces deux pays ne vont pas défendre les intérêts des Algériens, c’est aux Algériens eux-mêmes de le faire. Il peut y avoir une coopération et un échange de renseignements mais l’affaire Sonatrach relève de la justice algérienne et non des instances internationales. Il faut que les choses soient claires. Récemment, Chakib Khelil a été aperçu à Oran. Il a donc pu entrer et sortir du pays sans difficulté. La question que tout le monde se pose, après toutes ces révélation, est celle de savoir pourquoi il n’a pas été appréhendé. Ce fait nous laisse perplexes. Il ne semble pas être inquiété. Ce retard dans la prise en charge de cette grave affaire donne une longueur d’avance à l’ancien ministre indélicat afin de trouver des échappatoires. Il a aussi tout le temps nécessaire pour prendre ses dispositions et dissimuler les biens et l’argent qu’il a pris.» A la question de savoir si Chakib Khelil pourrait se prévaloir de sa nationalité américaine, notre interlocuteur nous répond par la positive : «Il pourra toujours se réfugier aux Etats-Unis et en tant que citoyen américain, ces derniers pourront toujours refuser de l’extrader.» Et de rappeler que «dans l’affaire Khalifa, les Britanniques ont refusé de l’extrader». Et de poursuivre : «Il faut savoir qu’il y a des conventions de partenariat sur les plans judiciaire et économique ratifiées entre les pays mais si le concerné se trouve dans un pays où ce genre de convention n’existe pas, il s’en tire à bon compte. Le droit international ne s’est pas bien développé dans ce domaine. Il y a une dizaine d’années, la corruption était perçue comme une opération de facilitation, les Italiens ont gagné des marchés en milliards mais c’est l’Algérie le grand perdant car c’est son économie qui en souffre. En Arabie saoudite, par exemple, le bakchich est toléré, il serait considéré comme une commission de courtier. Nous avons chez nous des textes très rigoureux que ce soit sur les plans pénal, commercial ou autre mais dans la réalité, on n’a jamais jugé quelqu’un qui soit si proche du pouvoir. Chakib Khelil peut toujours dire qu’il a commis quelques infractions dans l’intérêt du pays.» Notre interlocuteur continue son analyse : «Il y a aussi Farid Bedjaoui qui a joué un rôle d’intermédiaire. C’est un élément- clé dans toute cette affaire. En outre, les signataires des contrats sont les P-dg de Sonatrach, ils apparaîtront également dans l’image.» On a donc laissé filer Chakib Khelil ?, demandons-nous «Effectivement !» répond notre expert qui conclut que «dans cette affaire, le droit international ne peut pas opérer. Cela reste interne au pays. C’est une question de souveraineté et d’Etat de droit». L’affaire de Sonatrach est plus qu’un délit de corruption, c’est un crime perpétré contre le pays, le peuple, son Histoire, ses martyrs qui ont donné leur sang, leur vie pour que l’Algérie recouvre sa dignité mais pas pour qu’une bande de prédateurs dilapident ses richesses et la mettent à genoux. C’est aussi un crime contre les générations futures qui devront souffrir des séquelles des politiques énergétiques successives qui n’auront pas su préserver leurs moyens de subsistance en hypothéquant leur avenir. On parle déjà d’assèchement des puits de pétrole.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Sam 16 Mar 2013 - 9:47

SAÏDA: Les hommes en bleu : le devoir prime

« Les obligations du métier, au quotidien, n'occultent point le devoir envers autrui et les hommes chargés de la protection des biens et des personnes le prouvent périodiquement», est-il constaté. Pendant que leurs collègues accompagnaient les handicapés dans la célébration de leur journée, et ce au sein même de la BMPJ où furent conviées les personnes à mobilité réduite dont d'anciens policiers victimes du devoir, les éléments de la police judiciaire ont élucidé trois affaires liées à l'avortement pratiqué par une pseudo-infirmière contre la modique somme de 12 millions de cts, à l'usurpation d'identité et le faux dont s'est rendue une jeune fille pour mettre au monde un nouveau-né à la maternité et à la détention illégale de stupéfiants et la commercialisation de psychotropes. Les auteurs présumés des crimes et délits furent placés sous mandat de dépôt dès leur présentation au parquet de Saïda, note le communiqué de la cellule. Par ailleurs, deux individus se sont introduits par effraction au siège du Croissant rouge et se sont emparés d'une quantité de viande blanche, «21 poulets» précise le document de la sûreté. L'un des mis en cause fut incarcéré alors que son acolyte bénéficia de la liberté provisoire à l'issue de leur présentation au palais de justice.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 18 Mar 2013 - 17:47

Saïda : les handicapés célèbrent leur Journée mondiale

La Journée nationale des handicapés a été célébrée comme d’habitude sur un air de fête, sans toutefois que les pouvoirs publics s’inquiétent sérieusement du sort de cette frange défavorisée de la société.

Les festivités de la journée ont eu lieu à l’école des asthmatiques d’Aïn el Hadjar, ce 14 mars. Un non-voyant, père de famille, résidant à Saïda, percevant 3 000 DA par mois, nous dira : «Je prends un taxi pour monter en ville et un autre pour redescendre à la cité El Badr quotidiennement, et la petite pension s’envole». Un malvoyant, Salem Bouhaouas, qui expose des cannes blanches, des cannes canadiennes, des béquilles et fauteuil roulant qu’il a lui-même fabriqués, nous dira : «J’ai exposé mes produits dans plus d’une dizaine de villes d’Algérie. Je vis grâce à cela et je répare aussi l’appareillage pour handicapés. A Alger, des Sénégalais m’ont proposé de leur fournir de grandes quantités de matériel pour handicapés, mais comme je n’ai pas de local et que je travaille chez moi, j’ai décliné l’offre. Le ministre de la Solidarité et le wali partant de Saïda m’ont promis de l’aide et j’attends depuis deux ans un local pour satisfaire les demandes sans cesse présentes et pressantes».

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 18 Mar 2013 - 17:47

Saïda : trois femmes impliquées dans des avortements illégaux

Un nouveau-né a été retrouvé abandonné dans l’oued de Boukhors par les éléments de la police chargée de la protection de l’enfance.


Après une minutieuse enquête, les éléments de la brigade de police ont pu retrouver un autre bébé issu d’un avortement. Ainsi, 3 femmes suspectées, âgées de 22 à 44 ans, ont été arrêtées. Après audition des mises en cause, la jeune fille de 22 ans, qui est l’accouchée, est passée aux aveux et a dénoncé sa sœur complice dans cet avortement clandestin. Cette dernière a, à son tour, a reconnu avoir été en contact avec une femme âgée de 44 ans chargée de l’opération moyennant une somme de 12 millions de centimes.
Une fouille du logement de cette dernière a permis de localiser le matériel médical et les médicaments utilisés dans ces actes délictueux. Traduites devant la justice le 12 mars dernier, la jeune fille a fait l’objet d’une citation directe, tandis que les deux autres ont été placées en détention préventive.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 26 Mar 2013 - 12:08

SAÏDA
Les pompiers en formation
Les agents de la Protection civile de 22 wilayas du centre et de l’ouest du pays prennent part à une
session d’entraînement régionale à Saïda sur les moyens d’intervention et de sauvetage lors de séismes. Selon
le chargé d’information à la direction de la Protection civile de la wilaya, la session qui se poursuivra
jusqu’à mardi concerne des cadres et agents formés sur le plan théorique et pratique sur les mé-
thodes de sauvetage en cas de tremblement de terre. Lancée depuis jeudi dernier, la session est
encadrée par des cadres de la direction générale et porte sur des exercices de simulation, des instructions
théoriques, tout en mettant l’accent sur la coordination entre les unités et les éléments et l’ordre
de priorités en matière d’intervention pour sauver des victimes sous les décombres.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par houaribensouici Ven 5 Avr 2013 - 22:15

Saida
Séance de travail du wali à Sidi Ahmed
Les choses ont failli déraper
En cette fin de semaine, le wali s’est rendu dans la commune de Sidi Ahmed, relevant de la daira de Ain El Hadjar et distante de 40 km du chef-lieu de wilaya, pour présider une séance de travail relative au plan d’aménagement du territoire, notamment le volet concernant le développement de la commune de Sidi Ahmed.
Ont participé à cette séance de travail qui s’est tenue au CFPA, outre l’APC de Sidi Ahmed, les APC de Moulay Larbi, Ain El Hadjar, Skhouna, Maamora, les chefs de dairas et les directeurs de l’exécutif concernés, ainsi que des citoyens ordinaires de la commune de Sidi Ahmed.
Après l’allocation de bienvenue prononcée par le maire de la commune qui a abrité l’évènement, le responsable du bureau d’étude a présenté à l’assistance les trois points de l’étude du plan d’aménagement du territoire, problématiques et orientations stratégiques, synthèse globale et actions prioritaires et enfin Sidi Ahmed, centre à promouvoir.
A la fin de l’exposé, des citoyens sont intervenus pour donner leur avis et parler des problèmes de la commune, particulièrement de la nouvelle ville, un projet qui date d’une décennie et qui n’a jamais vu le jour. Un membre de l’APC de Moulay Larbi s’est levé pour dire que le bureau d’étude ne s’est jamais concerté avec son APC pour connaître les ressources que recèle sa commune. A ce moment, des jeunes de Sidi Ahmed ont accusé l’intervenant d’avoir dilapidé et mis en faillite l’entreprise communale l’invitant à se taire.
Un autre a voulu prendre la défense du mis en cause et ce fut la pagaille, des insultes et même des chaises ont été lancées, heureusement sans blesser personne. Les gendarmes qui étaient en dehors de la salle, ont eu vent de l’altercation et sont rentrés pour essayer de rétablir l’ordre. Finalement, c’est le wali qui s’est levé et qui a menacé de repartir, rappelant qu’il n’y aura pas de place pour le tribalisme et que tout le monde doit se considérer comme Algérien avant tout. Il a ajouté que le colonialisme a profité de ces divisions pour conquérir le pays et que c’est l’union des Algériens qui est arrivée à bout de la puissance coloniale.
Le wali a déclaré que la commune de Sidi Ahmed recèle d’énormes potentialités comme les zones steppiques, l’alfa. Il a appelé l’ensemble à travailler la main dans la main, pour le développement de la commune. Enfin, il a donné des instructions pour le développement des projets à initiative locale dans le secteur de l’agriculture et a promis un autre quota pour l’habitat rural.
Tahi Lakhdar
houaribensouici
houaribensouici
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 1632
Date d'inscription : 15/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 8 Avr 2013 - 8:34

SAÏDA
Doui Thabet : Enquête à l’APC
Suite à la plainte adressée par six sur les treize membres que
compte l’APC de Doui Thabet, relevant de la daïra de Daoud,
la machine judiciaire s’est mise en branle pour tirer au clair
une affaire qui divise les élus, dont le nouvel ex-maire.
L’opposition constituée des élus FLN avait dénoncé des dépassements
et autres entorses à la règlementation, notamment
le non-respect des dispositions du code des marchés. Les élus
du RND et du Front El-Moustakbal devront répondre des accusations
de leurs pairs.
D’ailleurs les services de sécurité spécialisés et compétents
en la matière ont été instruits par le parquet de Saïda pour
enquêter et remettre leurs conclusions au magistrat. Les auditions
auraient déjà débuté, par les élus, pour s’étendre aux
opérateurs concernés et toute autre personne citée dans les
requêtes des plaignants.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Lun 8 Avr 2013 - 8:35

CELPAP : les travailleurs en mal d’écoute
Les travailleurs du complexe, qui fut le fleuron de l’industrie
papetière, lancent un appel aux décideurs et réitèrent leur appel
au nouveau wali pour sauver ce qui reste de l’unité et préserver
l’emploi local pour un meilleur développement de la
wilaya. Les 117 travailleurs, qui furent «du temps des roses»
plus de 1.700, interpellent la tutelle pour débloquer les 995
milliards de cts mis à la disposition de l’unité pour la réhabilitation
de l’entité industrielle par la rénovation de l’outil de production
et le renouvellement d’autres équipements nécessaires
à la survie d’un acquis ayant fait les beaux jours du papier
et du carton, aujourd’hui rudement concurrencé.
Les pères de familles, menacés par la privatisation d’un bien
«chèrement préservé des convoitises de prédateurs en quête
de gain facile». La direction générale, sise à Bordj Bou Arreridj,
aurait promis une rénovation en 2015 ou 2016. L’appel
aura-t-il bonne ouïe ?

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 6 Aoû 2013 - 8:21

SAÏDA: Le casse-tête du logement

S'il est un point de l'ordre du jour qui aurait le plus retenu l'attention des responsables, réunis sous la houlette du wali, ce fut incontestablement celui du logement, bien avant l'étude des projets d'assiettes foncières devant recevoir les équipements publics à réaliser. C'est durant la réunion de coordination présidée par le chef de l'exécutif, qui insistera sur le respect des modalités tracés par la feuille de route et le sérieux dans les enquêtes, que furent rappelées les obligations et missions des 20 brigades constituées à l'effet de constater, en tout objectivisme, conscience et probité, les situations effectives des demandeurs, et éviter les erreurs du passé afin que la répartition se fasse dans un maximum d'équité. Les brigades, menées par les membres de l'exécutif de wilaya et des cadres des directions, sillonneront la ville à partir du 15 août jusqu'à la fin de la mission prévue fin septembre pour se rendre compte, de visu, des situations individuelles des demandeurs de logements sociaux et éclairer davantage la commission d'attribution de la daïra. Le souci étant la satisfaction des réels besoins, car l'opportunisme guette l'opération. Le wali a instruit les intervenants afin que l'opération se déroule dans la transparence totale d'autant que ce sont 8000 demandes qui attendent un hypothétique toit, alors que la commission ne dispose que de 1030 logements pour la rentrée sociale, comptant sur les 4000 en cours de réalisation. L'entreprise chinoise qui réalise le projet a promis au chef du gouvernement, lors d'une visite à Saïda le 30 décembre 2012, de livrer le marché achevé à la fin de l'année 2013. L'établissement des listes s'effectuera sur la base d'un barème qui devrait reproduire fidèlement la situation de l'intéressé et le degré de priorité, car les jeunes citadins fondent beaucoup d'espoir sur le sens de l'équité des responsables pour mériter un abri. Ils ont été tellement doublés et frustrés au point d'organiser des contestations et sit-in de protestation qui d'ailleurs, n'ont abouti qu'à plus de résignation. Mais, rappelons tout de même que 850 logements ont été distribués en juin 2011et que, depuis le mois de juillet dernier, 171 autres abritent les familles qui ont longtemps enduré la précarité des taudis en différents sites de la ville, notamment à la cité Cdt Mejdoub qui voit enfin les travaux de réalisation du pont démarrer grâce à l'enveloppe financière dégagée. Par ailleurs, et pour revenir à l'ordre du jour, tel que rapporté par le communiqué de la cellule d'information de la wilaya, il fut débattu l'aménagement global des cités et quartiers du chef-lieu de wilaya, pour lequel le wali aura insisté sur le rôle des comité de quartier quant à la sensibilisation des gens pour la sauvegarde des futurs réalisations et la protection des espaces verts et des aires de jeu.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 6 Aoû 2013 - 8:24

SAÏDA: Absence des élus aux délibérations

Les membres de l'assemblée, menés par le RND, n'ont pas daigné assister à la session extraordinaire provoquée par le président, d'obédience FLN, consacrée aux préoccupations de l'heure, à savoir le couffin de Ramadan, l'exploitation des piscines Vidal et Tab et l'étude du plan de gestion des ressources humaines, entre autres points inscrits à l'ordre du jour. La majorité simple, soit 17 voix en l'absence des 16 frondeurs pour des raisons non déclarées, ont approuvé les résolutions relatives à la distribution du quota supplémentaire de 300 couffins octroyés par la DAS et 80 autres par la DAL, ce qui porte le nombre total de l'assistance ramdhanesque à plus de 2100 couffins, sous forme monétaire estimée à 3500 DA le couffin transmise au bénéficiaire par voie postale, tel qu'il fut décidé lors de la session du 19 juillet dernier. Les mandats ne sont parvenus à leurs destinataires qu'à partir du 26 écoulé «pour des raisons techniques et admistratives budgétaires» est-il expliqué par les responsables.

Le deuxième volet débattu aura concerné les «proxi-souk» de Boukhors et la cité Badr, et notamment le réaménagement et l'organisation de ces marchés de proximité pour désengorger ceux du centre et des HBM et répondre aux besoins de la population éprouvée par les contraintes du transport, du monopole et de la bourse, en cette période de jeûne où l'envie l'emporte sur la survie. Par ailleurs, les élus ont discuté de la gestion directe de la piscine communale, du bassin semi-olympique Tab auquel il fut consacré une enveloppe de 400 millions de cts pour leur réhabilitation et leur ouverture depuis le 15 juin dernier, sur insistance du premier responsable de la wilaya. L'occasion fut saisie, par le maire, pour apporter des réaménagements à son bureau en désignant M° Y. Mokhtaria en qualité de 1ère vice-présidente en remplacement de B. Belkacem de la même formation politique aux rênes de la commune, à savoir le vieux parti de toutes les parties.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par BERRIAH Mar 6 Aoû 2013 - 12:06

Edition d’un ouvrage sur l’histoire de Saida et de ses savants
SAIDA - Un ouvrage sur l’histoire de la wilaya de Saida et de ses érudits a été édité récemment sous l’intitulé "Saida sites et savants" par la direction locale de la culture.

Selon le directeur de la culture, M. Boumediène Abdelhamid, cette publication, la semaine dernière, a fait l’objet d’une préparation de plus d’une année dans le cadre du 50ème anniversaire de l’indépendance.

La publication du livre "Saida sites et savants", ajoute-t-il, intervient dans le cadre des efforts de mise en exergue des principaux sites historiques de ville, située dans l’ouest du pays, de ses hommes dans la lutte contre le colonialisme et leur rôle après l’indépendance dans les domaines de la culture, des arts, des sports, de la politique et de la recherche scientifique, en s’appuyant sur des écrits et photos d’archive et des témoignages.

Encourageant la publication des livres en général et particulièrement le livre historique en particulier, la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi, a, dans la préface de l’ouvrage, donné en exemple cet ouvrage qui met en exergue la contribution de l’homme dans l’édification et les gloires de la wilaya, la diversité archéologique, urbanistique et touristique, la richesse culturelle de la région et l’homogénéité de ses caractéristiques locales à travers l’équitation, le folklore, le théâtre et les genres musicaux.

L’ouvrage, qui comporte aussi un aperçu sur l’histoire de Saida qui remonte à la préhistoire, a abordé un chapitre sur "les vestiges", des photos rares de sites historiques et archéologiques de la wilaya et des biographies de chouhada, de moudjahidine, d’artistes, d’intellectuels, d’hommes de culte et de sportifs.

BERRIAH
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : SAIDA
Nombre de messages : 275
Age : 68
Date d'inscription : 23/09/2009

http://www.sidikhelifa.user.fr

Revenir en haut Aller en bas

SAIDA ET SAHAFA - Page 2 Empty Re: SAIDA ET SAHAFA

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum