SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -42%
NVIDIA Passerelle multimédia SHIELD TV 2019
Voir le deal
124.99 €

Saïda : le théâtre contemporain algérien à l’honneur

Aller en bas

Saïda : le théâtre contemporain algérien à l’honneur Empty Saïda : le théâtre contemporain algérien à l’honneur

Message par SADEK Jeu 15 Mar 2012 - 6:34

Saïda : le théâtre contemporain algérien à l’honneur
(El Watan)
Le département de français, dépendant de la faculté des lettres, des langues et des sciences, a organisé une journée d’étude sur le théâtre contemporain, lundi dernier, à la bibliothèque centrale de l’université Moulay Tahar de Saïda.

Une dizaine d’intervenants ont permis de disséquer ce thème enrichi par un débat fructueux. La première intervention en langue nationale fut l’œuvre du professeur Djamila Zegai, qui s’évertua à décortiquer la complexité de l’adaptation d’un roman, lecture critique de son doctorat d’état sur le thème en question. Le docteur Hadj Meliani, universitaire et chercheur, a apporté beaucoup d’éclaircissements sur la pratique théâtrale initiée par les partis nationalistes durant la période coloniale.

Bouziane Benachour, journaliste, écrivain et dramaturge a rendu un vibrant hommage à la femme algérienne, lors de son intervention sur l’implication de la femme dans le théâtre algérien. La jeune enseignante universitaire, Ouanezar Amel, pleine de fougue et de vivacité, a abordé le gigantesque travail d’Abdelkader Alloula, un grand homme de théâtre engagé au service du peuple. L’après-midi a été consacrée à d’autres interventions, à savoir, «la torture et sa représentation», du Docteur Ouardi Brahim, «l’historique du théâtre amateur à Saïda», d’Ould Said Abdelkrim, «le théâtre est-il sur les planches ou dans la société?», de Aziz Merdji. La dernière intervention fut celle d’Ali Laroussi, intitulée «la pratique théâtrale au service de la construction identitaire».

Sid Ahmed (El Watan)

SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum