SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-48%
Le deal à ne pas rater :
Prix cassé sur la TV OLED LG 55BX3 55″ chez Cdiscount
879.99 € 1681.44 €
Voir le deal
-37%
Le deal à ne pas rater :
Grosses remises sur le calendrier de l’Avent 2021 FUNKO Dragon Ball ...
43.99 € 69.91 €
Voir le deal

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français

4 participants

Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français

Message par admin Dim 4 Déc 2011 - 8:47

Salem

«Non à un hommage officiel au général Bigeard», c'est l'appel lancé par un collectif franco-algérien qui s'insurge contre la volonté du ministre français de la Défense, Gérard Longuet, de transférer les cendres d'un ancien général de la guerre d'Algérie à l'hôtel des Invalides, le célèbre monument parisien qui abrite une nécropole militaire.

Ce collectif, qui réunit de nombreuses personnalités françaises et algériennes, s'indigne qu'un ancien «tortionnaire» soit élévé au rang de héros et exige «que le gouvernement français renonce à cette initiative historiquement infondée, politiquement dangereuse et humainement scandaleuse.» Ce «tortionnaire», c'est Marcel Bigeard, militaire français qui s'était distingué dans les guerres coloniales en Indochine et en Algérie.

Une personnalité controversée de son vivant, pour qui la «torture était un mal nécessaire», tout en se défendant de l'avoir personnellement pratiquée. Il était accusé d'avoir ordonné des exécutions sommaires pendant la guerre d'Algérie, ce qui lui avait valu le surnom de «crevettes Bigeard», un surnom qui fait référence à une pratique qu'il avait mis en place et qui consistait à jeter des Algériens en mer depuis un hélicoptère ou un avion, les pieds coulés dans une bassine de ciment. Le général Bigeard était également soupçonné d'être à l'origine de la mort du chef du FLN (Front de Libération Nationale), Larbi Ben M'hidi, héros de la bataille d'Alger, arrêté en 1957, dont on avait dit qu'il s'était suicidé. Ce n'est qu'en 2000 qu'un témoignage est venu contredire la version officielle, impliquant la responsabilité de Marcel Bigeard dans cette mort.

Marcel Bigeard souhaitait que ses cendres soient dispersées au-dessus de Dien Bien Phu, le camp retranché des troupes françaises au Vietnam, pour «rejoindre ses camarades tombés au combat» en mai 1954. Face au refus des autorités vietnamiennes, Gérard Longuet a proposé son transfert aux Invalides un an après sa mort, le 18 juin 2010. Une initiative qualifiée de «pernicieuse» pour le collectif, qui ajoute:

«De son vivant, le général Bigeard a toujours bénéficié de l’admiration des forces politiques les plus réactionnaires et de leur soutien actif. Et voici qu’une année après sa mort, il est de nouveau utilisé pour une manœuvre politicienne, orchestrée par le ministre de la Défense, dont le passé d’extrême droite est connu».

Une proposition du gouvernement français qui embrase également la presse algérienne. El Watan se demande s'il s'agit d'une «provocation, alors que l’Algérie s’apprête à commémorer le cinquantième anniversaire de son indépendance? Opération politicienne destinée à satisfaire le lobby nostalgérique, à quelques mois de l’élection présidentielle?»

Marcel Bigeard avait été élevé à titre posthume à la dignité de Grand croix de la Légion d'Honneur par le président Nicolas Sarkozy en 2011.

Pour le collectif:

«[...] une telle initiative serait une insulte à divers peuples qui acquirent, au prix fort, naguère, leur indépendance. Est-ce du mépris à l’état pur ou de l’inconscience?»

Le 28 novembre, c'est le putschiste Hélie Denoix de Saint Marc qui a été décoré aux Invalides par le président de la République. Il avait été l'un des principaux acteurs du putsch des Généraux de 1961 qui s'opposaient à l'émancipation de l'Algérie.


Saida qui a connu Bigeard et ses exactions à l'encontre de toute sa population ; devra se soulever contre cette décision infondée et contre l'humanité prise par SARKOSI.

Un collectif au nom des habitants de Saida devra se créer et ester en justice le gouvernement Français pour acte de trahison.

admin
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Saida, Algérie
Nombre de messages : 700
Date d'inscription : 02/02/2008

http://www.saidabiida.com

Revenir en haut Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty Re: Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français

Message par admin Dim 4 Déc 2011 - 9:07

Signer l'appel du collectif


admin
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Saida, Algérie
Nombre de messages : 700
Date d'inscription : 02/02/2008

http://www.saidabiida.com

Revenir en haut Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty Re: Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français

Message par mancer ahsene Dim 4 Déc 2011 - 20:02

A mon humble avis,que des intellectuels,que des politiques,surtout français s'élèvent contre ce genre de choses,c'est très bien et c'est à leur honneur.Que d'autres français honorent leurs criminels,c'est leur problème et ils auront beau élever des statues,ils ne changeront rien à leurs crimes et resteront des criminels que l'histoire a déjà condamnés.Mais nous autres Algériens,nous ne devons pas nous y attarder.A nous de glorifier nos chouhada,en restant fidèles à leurs idéaux,à bâtir un pays pour lequel ils se sont sacrifiés,un pays où doivent régner la justice,l'égalité entre tous les hommes ,entre toutes les femmes,entre les hommes et les femmes,un pays où il n'y aura plus cette corruption qui le ronge.Quand nous aurons fait ce Pays dont ont rêvé les Ben M'hidi,Abbane,Amirouche,Zabana,Didouche,Ben Boulaid...,le petit Sarkozy deviendra nain et n'osera plus.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2664
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty youtube

Message par fummeur de miel Dim 4 Déc 2011 - 21:04


fummeur de miel
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Virtuel SAIDA
Nombre de messages : 2140
Age : 45
Date d'inscription : 01/03/2008

http://wwwww.wwww.wwwww

Revenir en haut Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty Réponse de l'association suite à ma signature de la pétition "Non à Bigeard aux invalides"

Message par hammami khalfallah Lun 19 Déc 2011 - 17:12

Réponse de l'association suite à ma signature de la pétition "Non à Bigeard aus invalides"

Madame, Monsieur, Chers amis


Vous faites partie des 7100 signataires de l’Appel solennel dont nous avons pris l’initiative et nous vous en remercions.

Nous vous rappelons qu’il ne s’agit nullement de défendre l'honneur de l'Hôtel des Invalides, où dorment de leur dernier sommeil bien d’autres sabreurs et colonialistes, mais d'empêcher qu'un nouvel hommage soit rendu à une personne dont le général Massu lui-même se souvenait en 2000 « de l’avoir vu [en 1955] en train d’interroger un malheureux, avec la gégène », sans compter ses autres méfaits, bien connus (« crevettes Bigeard », exécutions sans jugements…).

Grâce à vous, grâce également à la presse écrite et aux sites qui ont relayé notre Appel, la manœuvre-provocation gouvernementale, qui aurait pu, qui aurait dû, se passer dans le silence et dans l’indifférence, a été mise au centre d’un débat historique, mémoriel et citoyen.
Nos informations nous amènent à penser que le gouvernement est embarrassé, mais n’a nullement l’intention de renoncer à son projet, qui pourrait être réactivé en début d’année (électorale !)

Par ailleurs, les éléments réactionnaires et nostalgiques ont, comme il fallait s’y attendre, entamé une contre-offensive : lancement d’une pétition opposée à la nôtre, signée par le « fleuron » des députés UMP (droite dite « populaire ») et par un quarteron d’officiers en retraite, dénonciations rageuses et souvent violentes sur les sites militaristes, d’extrême droite et d’OAS non repentis…

Cela ne peut que nous conforter dans l’idée de continuer notre combat.Notre succès, déjà considérable, doit être amplifié. Aussi, nous vous demandons de faire connaître l’appel autour de vous, à vos connaissances, au sein de vos associations, de le faire publier dans des bulletins ou journaux dans lesquels vous auriez quelque influence.

Nous vous rappelons les adresses :

Les signataires individuels doivent aller sur le site :

http://www.nonabigeardauxinvalides.net

Les associations, mouvements et partis doivent écrire à :

contact@nonabigeardauxinvalides.net

Pour la suite :
-=-=-=-=-=-=-=-
Nous avons décidé de demander un rendez-vous au Ministère de la Défense, afin de lui porter les pétitions. Nous vous informerons de la date, et d'une éventuelle initiative ce jour là.

Par ailleurs, nous tiendrons une réunion, le 11 janvier 2012, à 20 heures, au cinéma La Clef, 34 rue Daubenton, 75005, M° Censier-Daubenton. Après la projection du film « La Bataille d'Alger », de Gillo Pontecorvo, nous aurons un débat, animé par notre collectif.
D'autres initiatives, en particulier en province, sont envisagées, et n'attendent que des propositions.
L’année qui commence va être celle d’élections de grande importance. Comme en 2007, la droite la plus réactionnaire va tenter de s’appuyer sur les couches de la population encore attachées à la nostalgie du « bon » vieux temps des colonies.

Notre Appel n’est donc nullement limité au combat mémoriel pour la vérité. Il est aussi un combat citoyen terriblement d’actualité.

Merci de le poursuivre à nos côtés.

hammami khalfallah
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 3879
Date d'inscription : 12/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français Empty Re: Bigeard, le général «tortionnaire» au «Panthéon» militaire français

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum