SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SAIDABIÎDA Forum
Salut cher ami(e). Nous sommes heureux de vous accueillir parmi nous au sein de notre grande famille de Saidabiida. Pour cela, nous vous invitons à vous inscrire tout en postant un premier message de présentation de votre personne, sur la rubrique "présentation" en donnant par ex : votre lien avec Saida et comment vous avez découvert le forum. Votre compte ne sera activé qu'après votre premier message de présentation. Merci et bienvenue parmi vos siens.
SAIDABIÎDA Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -24%
Purificateur d’air & Ventilateur Dyson TP02 ...
Voir le deal
399 €

entre commerce et deontologie

Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty entre commerce et deontologie

Message par nasreddine1974 Dim 2 Oct 2011 - 16:06

la semaine passé, je suis allé acheter du paracétamol pédiatrique pour mon neveu, commençant par l'officine la plus proche de notre domicile, je ne citerai pas les lieux pour ne pas faire de l'antipub, il s'est avéré que le dit produit n'était pas disponible mais ce qui m'a choqué(la pénurie est un éternel ami de l'algérien) c'est la phrase qui a suivie le non du vendeur " mais j'ai de l'ubuprofen !"
j'a répliqué en mode réflexe "ça n'a rien a voir !!" c'était une situation drôle ou j'avais honte à la place de notre vendeur, pharmacien est plus noble que commerçant, même un simple vendeur doit obéir aux critères éthiques du métier, son vrai rôle c'est de conseiller un malade et non pas de lui fourguer le maximum de produits.
loin d’être un utopique, conscient de la dégradation instantané de notre quotidien, les règles de politesse, le respect du métier (une demoiselle travaillant a l'annexe de l'APC d'el badr téléphonait impudiquement devant nos tristes gueules fatiguées et collées au vitre de son guichet d'état civil) ne sont pas encore une fois la proie d'une manigance de nos pachydermes du pouvoir.
nasreddine1974
nasreddine1974
membre actif
membre actif

Masculin
Localisation : lyon
Nombre de messages : 70
Age : 46
Date d'inscription : 02/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par aek33 Dim 2 Oct 2011 - 16:31

MARHABAN BIK FI AL FORUM

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
aek33
aek33
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 2863
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par SADEK Dim 2 Oct 2011 - 16:40

MARHABIN BIKA FI SAIDABIIDA.

Retrait de l’agrément à 200 distributeurs de médicaments (ministre)
(APS) dimanche 2 octobre 2011 15 : 35

Retrait de l’agrément à 200 distributeurs de médicaments (ministre)ALGER - Au moins 200 distributeurs de médicaments se verront prochainement retirer leurs agréments, a annoncé dimanche à Alger le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès.

"200 distributeurs de médicaments se verront retirer leurs agréments car ils ne travaillent pas", a affirmé M. Ould Abbès dans une déclaration en marge de sa rencontre avec le premier groupe de la mission médicale chargée de la couverture sanitaire des hadji algériens, dont le départ vers les Lieux-Saints de l’islam est prévu dimanche après-midi.

"Il n y a pas pénurie de médicaments en Algérie. En vérité, c’est une rupture de distribution", a-t-il expliqué.

M. Ould Abbès a annoncé qu’un nouveau cahier de charges sera prochainement mis au point, précisant que les distributeurs doivent le respecter sous peine de se voir retirer leurs agréments.

S’agissant des importateurs, il a fait état de la tenue lundi d’une réunion entre le ministère et ces derniers "pour les mettre devant leurs responsabilités à propos de la pénurie de certains médicaments qui sont censés être disponibles".

Le ministre de la Santé a assuré, par ailleurs, que plus d’un million de doses du vaccin contre la grippe saisonnière sont disponibles, annonçant l’arrivée prochaine de deux autres millions de doses. "Ces vaccins anti-grippe saisonnière seront mis gratuitement à la disposition des citoyens au niveau des hôpitaux", a-t-il indiqué.

Il a ajouté que ces vaccins seront aussi distribués au niveau de pharmacies privées pour les citoyens qui veulent en acheter. Le ministre de la Santé a annoncé, d’autre part, l’installation imminente d’une commission algéro-américaine pour la production des médicaments et des vaccins en Algérie

SADEK
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : france
Nombre de messages : 3202
Date d'inscription : 07/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par mancer ahsene Dim 2 Oct 2011 - 18:09

"Il n y a pas pénurie de médicaments en Algérie. En vérité, c’est une rupture de distribution", a-t-il expliqué.

s’agissant des importateurs, il a fait état de la tenue lundi d’une
réunion entre le ministère et ces derniers "pour les mettre devant
leurs responsabilités à propos de la pénurie de certains médicaments
qui sont censés être disponibles".

Alors c'est ou il y a ou il n'y a pas.Il faut choisir.
mancer ahsene
mancer ahsene
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : saida
Nombre de messages : 2647
Date d'inscription : 01/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par nasreddine1974 Dim 2 Oct 2011 - 20:03

pour la petite histoire mes chers amis il y a une pénurie d'Adrénaline sur le territoire national, une drogue qu'est l'ultime recours du réanimateur et de l'urgentiste dans un arrêt cardiaque, c'est pas un fortifiant ou un antitussif qu'on a oublié de commander, c'est un produit vital et cette pénurie perdure au su et au vu de tout le monde et la croisière s'amuse !
nasreddine1974
nasreddine1974
membre actif
membre actif

Masculin
Localisation : lyon
Nombre de messages : 70
Age : 46
Date d'inscription : 02/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par aek33 Dim 2 Oct 2011 - 20:39

la D3 se vendait par quelques pseudo-infirmières ,aux femmes venues des villages de Saida pour accoucher.......

les femmes de ménage téléguident quelques médecins,ces quelques m font double emploi et racollent pour le sauveteur.....

les gynécos,pas tous,touchent double primes,1de l'hopital et l'autre du patient por assister à son accouchement.........

Qi bghit el pharmacien yekhdem?

le jour où on lui impose un labo dans son arrière boutique,il purrait faire mieux.

tous le monde est pharmacien,meme le bijoutier.
aek33
aek33
membre super actif
membre super actif

Masculin
Localisation : Bordeaux
Nombre de messages : 2863
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

entre commerce et deontologie  Empty Re: entre commerce et deontologie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum